Super User

Super User

Le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, s’est entretenu le 24 septembre dernier à New York en marge de l’Assemblée des Nations Unies avec Mevlüt Cavusoglu son homologue turque.

Les prix des produits pétroliers à la pompe, après une hausse en février dernier, connaitront au Togo une baisse à partir de demain 26 septembre.

Une nouvelle étude de la Banque mondiale menée auprès de micro-entrepreneurs d’Afrique de l’Ouest constate que les formations en entrepreneuriat axées sur les compétences psychologiques fonctionnent mieux que les formations commerciales classiques. Les premières entraînant une hausse des bénéfices de 30 %, contre 11 % pour les secondes.

Les Séminaires d’opportunités d’affaires (SOA) de la BAD sont des évènements qui réunissent en un seul lieu des consultants, des entrepreneurs, des industriels et des fournisseurs de ses pays membres, désireux de fournir des biens et des services pour les projets financés par l’institution en Afrique.

L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) est à Lomé du 25 au 27 septembre pour analyser et valider le programme d’activités 2018.

Après être imprégnée des expériences togolaises en matière de développement du secteur agricole du 17 au 23 septembre au Togo dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui au développement agricole au Togo (PADAT) et du projet d’appui au secteur agricole (PASA), la délégation de la République haïtienne composée de professionnels agricoles du ministère de l’Agriculture, des ressources naturelles et du développement durable (MARNDR), a fait le point le vendredi à Lomé.

Déclaration conjointe de la Coordination du Système des Nations Unies, la délégation de l’Union Européenne et des ambassades de France, de la République Fédérale d’Allemagne, et des Etats-Unis d’Amérique au Togo

Le président du Groupe de la Banque Africaine de développement (BAD), Akinwumi  Adesina,  effectuera,  du 27 au 29 septembre 2017, une visite officielle de trois jours au Burkina Faso destinée à renforcer la coopération bilatérale entre son institution et le pays hôte.

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) et le gouvernement sud-coréen ont lancé, le 19 septembre 2018 à Séoul, les préparatifs des Assemblées annuelles 2018 de la Banque prévues en Corée du Sud.

COMMUNIQUE DU PARTI UNIR
***********
Le mercredi 20 septembre 2017 a été la première des deux journées de manifestations organisées par plusieurs partis politiques dont l’Union
pour la République (UNIR). Notre parti salue le climat apaisé qui a prévalu dans la plupart des localités notamment à Lomé où des dizaines de milliers de citoyens d’UNIR ont pu marcher dans la quiétude et le calme pour réitérer leur soutien indéfectible au processus de réformes en cours dans notre pays et soutenir les institutions démocratiques qui doivent demeurer au centre des évolutions souhaitées par le peuple.
Malheureusement, UNIR a appris avec consternation les graves violences survenues dans certaines localités, notamment à Mango, du fait de militants dont le parti n’avait pourtant pas prévu de manifester dans cette ville. Le Parti UNIR condamne avec la dernière rigueur les incidents émaillés de tirs d’armes à feu par des manifestants, et qui ont occasionné le décès d’un enfant. Une perte en vie humaine de trop, car le processus de réformes ne doit en aucun cas aboutir à des blessés, au décès d’innocents concitoyens ou aux destructions et dégradations de biens publics ou
privés.
Le Parti UNIR présente ses sincères condoléances à la famille éplorée et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.
Le Parti UNIR déplore les exactions et les dégradations de biens et dénonce toutes les formes de violence qui mettent à mal la cohésion sociale et entrainent d’importants dégâts ainsi que des pertes en tous genres.
Le Parti UNIR exprime également son soutien à toutes les personnes qui ont été affectées par ces violences et abus commis par des manifestants.
Le Parti Unir s’insurge contre les nombreux appels à la haine et à la violence ainsi que la diffusion et la propagation, notamment sur les réseaux sociaux, des messages incitant à l’intolérance, au radicalisme et à l’extrémisme.
Le Parti UNIR appelle encore une fois l’ensemble de la classe politique et tous les citoyens de notre pays au sens de responsabilité et au civisme. C’est dans le calme et le respect des institutions démocratiques et de la loi que nous donnerons toutes ses chances au processus de réformes institutionnelles et constitutionnelles pour lesquelles le gouvernement a fait un grand pas le 5 septembre dernier et qui s’est poursuivi par un vote historique à l’Assemblée Nationale le 19 septembre 2017.
Le Parti UNIR rappelle que la consultation du peuple demeure la voie royale d’expression démocratique et exhorte les acteurs politiques à y adhérer sans réserve.
Le Parti UNIR s’inquiète des découvertes de caches d’armes en cours dans certaines villes du Togo et invite instamment le gouvernement à mettre en œuvre tous les efforts en vue de protéger les populations et leurs biens et de maintenir la sécurité et la stabilité dans notre pays.
Le Parti UNIR est viscéralement attaché aux libertés fondamentales notamment la liberté d’association, de réunion et de manifestations publiques pacifiques. Ces libertés doivent toujours s’exercer dans la paix et le respect des textes en vigueur.
Le Parti UNIR continuera de privilégier le dialogue et la concertation comme les meilleurs instruments pour la conduite des réformes politiques engagées par le Président de la République et le gouvernement.

Page 5 sur 27