Super User

Super User

« Rien ne vaut la paix »! La paix l’espace CEDEAO en a besoin. C’est pourquoi depuis ce samedi, les chefs d’Etat togolais, Faure Gnassingbé, président en exercice de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a convié ces collègues en vue de trouver une issue qui secoue la Guinée-Bissau depuis quelques années.

14 avril 2002-2018, le parti au pouvoir Union pour la République (UNIR) à 6 ans d’existence. Pour donner une touche particulière à la célébration, les militants et militantes, sympathisants de la Section sénégalaise du Parti Unir, ont rendu grâce à l’Eternel le vendredi 13 avril pour tous ces bienfaits à l’endroit du parti et implorer sa bénédiction sur les dirigeants en particulier son président Faure Gnassingbé, président de la république togolaise.

Le Togo accueille ce samedi 14 avril, un sommet extraordinaire de l’organisation sous régionale essentiellement consacrée à la crise bissau-guinéenne.

Le Togo compte depuis ce vendredi deux coalitions de l’opposition. Il s’agit d’un regroupement de trois formations politique notamment le Nouvel Engagement Togolais (NET), le Parti Démocratique Panafricain (PDP) et la Convergence Patriotique Panafricain (CPP).

A Hahotoe (45km de Lomé), préfecture de vo a été lancée l’édition 2018 de la campagne nationale de traitement de masse contre les maladies tropicales négligées notamment les vers intestinaux, les schistosomiases et l’onchocercose.

Cette campagne s’étend du 13 au 25 avril sur toute l’étendue du territoire togolais sauf Lomé commune.

Pour le ministère de la Santé et de la Protection Sociale (MSPS), le souci majeur de cette campagne est de permettre la distribution aux enfants de 5 ans et plus, des produits contre les maladies tropicales négligées.

Seront administrés aux bénéficiaires, de l’albendazole, le praziquantel et l’ivermectine. La campagne de porte à porte se fera par les agents communautaires.

« Le gouvernement en lançant la campagne souhaite mettre un terme à la transmission de ces maladies et à leur élimination au Togo. Les populations sont massivement invitées à faire le déplacement pour le succès de la campagne», a indiqué le Secrétaire Général du ministère en charge de la Santé, Dr Sossinou Awoussi.

« Il est important qu’au-delà de cette campagne, les populations prennent soin des literies, des toilettes, des chambres, des espaces réservés aux enfants, de s’assurer que les enfants lavent bien les mains avant de manger. Aussi faut-il prendre toutes les précautions d’assurer l’hygiène, la propriété requise des lieux d’élevage surtout les porcs source des maladies intestinales et de l’épilepsie », a conseillé Dr Sossinou Awoussi.

Quant au Représentant de Health and Development International (HDI) au Togo, Prof. KASSANKOGNO Yao, il a exhorté les autorités administratives, politiques, traditionnelles à mettre la main à la pâte pour mobiliser et sensibiliser les populations afin que la campagne connaisse une réussite parfaite.

Une enquête d’impact a été menée en 2015 au Togo et a démontré une baisse significative des prévalences des maladies tropicales négligées.

La campagne bénéficie de l’appui financier et technique de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), de Health and Development International (HDI), de l’UNICIEF…

Les responsables du Fonds national de la finance inclusive (FNFI) ont présenté, vendredi, les résultats obtenus dans la réalisation dudit programme aux hommes et femmes de médias. On note que le Fonds, en 2017, a bénéficié à 139 436 Togolais en plus de ceux qui en bénéficiaient déjà dans les années antérieures.

La crise politique qui secoue le Togo depuis quelques mois fini par avoir des répercussions alarmantes sur le secteur privé. Moins d’investissements, ralentissement des activités commerciales, méventes, bref, la situation tire au rouge pour les entreprises togolaises.

Du 13 au 25 avril sur toute l’étendue du territoire togolais sauf Lomé commune aura lieu l’édition 2018 de la campagne nationale de traitement de masse contre les maladies tropicales négligées notamment les vers intestinaux, les schistosomiases et l’onchocercose.

Encore des heureux gagnants parmi les abonnés de Canal+ Togo grâce à la tombola « réabonnez-vous » pour récompenser la fidélité des clients.

Le 2e jour des manifestations de l’opposition a été relativement calme. Des échauffourées ont eu lieu tout de même à Kpalimé.

Page 4 sur 78