Autres

Autres (275)

Le Conseil d'administration du Groupe la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un prêt de 200 millions d’euros pour financer le Programme d’appui au développement inclusif et durable des filières agricoles (PADIDFA).

Les préparatifs sont en cours pour les Assemblées annuelles 2018 de la Banque africaine de développement, qui se dérouleront du 21 au 25 mai 2018 à Busan, en Corée, sur le thème « Accélérer l’industrialisation de l’Afrique ».

 

C’est une bonne nouvelle pour le commerce au Mali, mais surtout pour les petites et moyennes entreprises : le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement a approuvé, le 16 Mai 2018 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, une ligne de crédit de 8 millions d’euros en faveur de la Banque sahélo-saharienne pour l’investissement et le commerce au Mali (BSIC-Mali).

Après une alternance pacifique réussie au sommet de l’Etat, qui pourrait même inspirer d’autres pays du continent, le Liberia peut se réjouir d’une autre bon nouvelle : le conseil d’administration de la Banque africaine de développement a approuvé le 16 mai 2018 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, l’octroi d’un prêt de 20 millions de dollars américains (EU) destinés à assurer le financement de petites et moyennes entreprises (PME) au Liberia.

Le Groupe de la Banque africaine de développement a annoncé, le 15 mai 2018, avoir exclu de toute collaboration M. Robert Akika Ngong pour une période minimum de 36 mois.

Le Forum ministériel africain sur le thème « Compétences des jeunes et des entreprises à l'ère numérique », qui a porté sur le thème « Exploiter le dividende démographique grâce à l’investissement dans la jeunesse », s’est achevé le 19 avril à Tunis avec une recommandation conjointe majeure, qui souligne la nécessité de veiller à ce que les jeunes africains aient les compétences numériques pertinentes et appropriées (dès leur plus jeune âge) pour se préparer aux emplois de l’avenir.

Après six ans à la tête de la Région Afrique, où il gérait un portefeuille d’un montant de 70 milliards de dollars, Makhtar Diop vient d’être nommé vice-président de la Banque mondiale pour les Infrastructures.

Le président élu de la Sierra Leone, Julius Maada Bio a été officiellement samedi dans son pays.

Du 21 au 25 mai prochain se tiendra à Ouagadougou (Burkina Faso) le 6e sommet panafricain des jeunes leaders des Nations unies sous le patronage du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré et organisé par le Réseau des organisations des jeunes leaders africains des Nations-Unies pour les Objectifs du Développement Durable (ROJALNU-ODD) autour du thème «Vers l’appropriation des ODD, la contribution des jeunes au cœur du plan de rattrapage du VIH (90-90-90) et la capture du dividende démographique ».  

Dans le cadre de la tenue de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique 2018, le Bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), en collaboration avec les agences du Système des Nations Unies organise le 13 mai prochain, à Addis-Abeba, un événement parallèle de haut niveau sur la stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel et le Plan de soutien des Nations Unies au Sahel (2018-2022) : Intervention conjointe des Nations Unies pour renforcer la sécurité, la gouvernance et la résilience dans le Sahel (Burkina Faso, Cameroun, La Gambie, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal et Tchad).

Page 8 sur 20