Société

Société (455)

En Afrique, les start-up font rêver. De plus en plus de jeunes diplômés se disent prêts à enfiler le costume d'entrepreneur.

COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 22 AOUT 2018

La communauté musulmane fête ce 21 août la fête de l’Aïd al-Adha ou l'Aïd el-Kebir, la plus importante des fêtes islamiques. Elle est appelée Tabaski dans les pays d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique Centrale.

Partant du constat selon lequel les jeunes de quinze (15) à trente cinq (35) ans représentent le tiers (1/3) de la population togolaise, soit plus de deux (2) millions, ce qui pourrait atteindre quarante pour cent (40%) dans les quinze (15) à vingt (20) prochaines années et aussi, surtout que chaque année trente un mille cinq cents (31 500) jeunes arrivent sur le marché du travail, ils font partie d'un axe majeur de la politique du gouvernement qui ne cesse de s'evertuer pour leur bien-être.
Près de 100.000 personnes meurent par an en Afrique à cause des médicaments contrefaits, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Prêtre de Jésus-Christ selon l'ordre du Roi Melchisédech,  le Révérend Père Casimir Odjo a célébré par anticipation vingt ans d'ordination sacerdotale a travers une messe d'action de grâce le dimanche 12 Août 2018 en la paroisse Christ-Roi de Kodjoviakope, une messe concelebrée par une quinzaine de Prêtres dont le Curé de ladite paroisse, le Père Norbert SITTI.

Sans doute, le Togo traverse une tension politique depuis 12 mois, sanctionnée, pour une sortie de crise de la proposition d’une feuille de route des Chefs d’Etats et de gouvernement de la Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le 31 juillet dernier.

Trois milles (3.000) volontaires nationaux, jeunes diplômés en mission sans exception aucune et 1000 ayants-droits notamment le conjoint et les enfants mineurs du volontaire bénéficieront désormais d'une couverture médicale à l'Institut national d'assurance maladie (INAM).

Trois milles (3.000) volontaires nationaux, jeunes diplômés en mission sans exception aucune et 1000 ayants-droits notamment le conjoint et les enfants mineurs du volontaire bénéficieront désormais d'une couverture médicale à l'Institut national d'assurance maladie (INAM).