Economie

Economie (286)

Selon l’agence UMOA-TITRES, les résultats de l’émission des bons assimilables du Trésor du vendredi 12 octobre, le Togo a enregistré des souscriptions à hauteur de 25,534 milliards FCFA.

Le Togo représenté par Sani Yaya, ministre de l’économie et des finances, et la BOAD (Banque ouest-africaine de développement), représentée par Christian Adovèlandé, son Président, ont signé le 12 octobre, deux accords de prêts et un accord de gestion de don d’un financement global de 21,3 milliards FCFA. 

Dans le cadre du Programme d'Appui au Secteur de la Justice (PASJ), les premiers responsables de l'Union Européenne (UE) au Togo avec à leur tête  M. Bouasvan Bouasy, attaché de Programme Gouvernance Économique à la Délégation de l'UE, ont fait don d'équipements informatiques et de véhicules au corps de contrôle du secteur de la justice togolaise à Lomé, en vue de contribuer à la consolidation de l'État de droit.

« En Aout dernier Ethiopian Airlines a acquis des parts dans quatre compagnies aériennes africaines et commencé à en gérer une cinquième », a indiqué son directeur général, Tewolde Gebremariam.

A l’issue du Forum économique de la Francophonie, en marge du sommet de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) qui se déroule jeudi et vendredi à Erevan (Arménie), le Togolais Koku Klutse a été distingué ce mercredi Jeune entrepreneur francophone à 26 ans.

mercredi, 10 octobre 2018 17:01

Fiances: Le Togo devient pays membre d'Afreximbank

Écrit par

Jusqu’à la ratification le 9 octobre dernier, le Togo est seulement actionnaire et non membre à part entière à la Banque africaine d’import-export (Afreximbank).

Désormais le gouvernement peut adhérer formellement à l’institution financière panafriciane. Le vote par les députés, fait suite au projet de loi autorisant l’adhésion adoptée par l’exécutif le 13 juin dernier en Conseil des ministres. L’accord de l’adhésion a été le 4 mai 2016 entre les deux entités.

La Banque africaine d’import-export créée en 1993 est une initiative de la Banque africaine de développement (BAD). L’adhésion permet au Togo de bénéficier des services et programmes d’Afreximbank. Elle lui assure la croissance du secteur privé local, l’augmentation des capacités de la production énergétique du pays et le développement d’infrastructures de transport et de logistique.


Selon Benedict Okey Oramah, président AFREXIMBANK de passage à Lomé en 2016, son institution est prête à investir entre 5 millions et 5 milliards de dollars pour financer des activités économiques au Togo.


Le siège d’Afreximbank se trouve au Caire (Égypte).

L’Angola, le Bénin, le Botswana, le Burkina Faso, le Cameroun, le Cap-Vert, le Tchad, la Côte d’Ivoire, la République Démocratique du Congo, l’Égypte, l’Éthiopie, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée Bissau, le Kenya, le Lesotho, le Liberia, le Malawi, le Mali, la Mauritanie, l’île Maurice, le Maroc, le Mozambique, la Namibie, le Niger, le Nigeria, la République du Congo, le Rwanda, le Sénégal, les Seychelles, la Sierra-Leone, le Soudan, la Tanzanie, la Tunisie, l’Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe sont membres d’Afreximbank.

La Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique du Togo lance sur le marché de l’Union monétaire Ouest Africain(UMOA), une émission de bons du trésor par adjudication portant sur un montant de 25 milliards et sur une durée de douze mois a annoncé l’agence régionale ouest africaine de planification de la dette UMOA-Titres dans un communiqué.

Après la première édition du Challenge Startupper qui s'est déroulée entre 2015-2016, Total a lancé ce lundi à Lomé la 2è édition du Challenge Startupper cette fois ci dans 60 pays du monde contre auparavant plus de 30 en Afrique, dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de responsabilité sociétale.

Le Togo est devenu le hub aérien régional avec des compagnies qui animent sa plateforme aéroportuaire, telles que Ethipoian Airlines, Asky Airlines, Air France et Brussels Airlines.

L'importance du fait maritime dans la mondialisation n'est pas un phénomène nouveau et date de l'antiquité. Néanmoins, la mondialisation a accru ce phénomène et s'est traduite par une montée en puissance des enjeux maritimes aussi bien en termes de flux que de ressources.

Page 1 sur 21