Agriculture

Agriculture (16)

Le Programme national d’investissement agricole et sécurité alimentaire et nutritionnelle (PNIASAN), deuxième génération du PNIA et qui couvre la période de 2017 à 2026 pour bâtir une agriculture moderne, durable est en cours de validation depuis lundi à Lomé.

Le ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique s’associe à l’Office Chrétien des Phosphates (OPC) du géant marocain des phosphates et des engrais pour développer l’écosystème agricole au Togo.

Les activités de la 14ème Foire internationale de Lomé se poursuivent au Centre togolais des expositions et Foires de Lomé (CETEF) et est dans sa dernière semaine avec pour thème : « Le numérique au service des affaires ».

L'agriculture assure en grande partie la sécurité alimentaire des Togolais, le secteur rural fait vivre encore environ 80 % de la population et contribue à 43% du PIB ; Et pourtant le secteur connait des difficultés liées au manque de formations des acteurs clés.

Le chef de l’Etat Faure GNASSINGBE a procédé samedi au lancement des activités de la Ferme Agricole Moderne Egypto-togolaise d’Abatchang (FAMETA) à Lama-Tessi dans la préfecture de Tchaoudjo, fruit de la bonne coopération entre Lomé et Le Caire.

Du 15 août au 15 novembre 2017, la pêche a été suspendue sur le lac Nangbeto (200km de Lomé)par le gouvernement.

Selon le ministère en charge de l’Hydraulique, le taux de desserte en eau potable a connu une nette amélioration passant de 42% en 2005 à plus 52% 2016. En milieu rural, le taux est estimé à près de 58%, de 50% en milieu urbain et de 47,20% en milieu semi-urbain.

Le secteur de la pêche est confronté aux activités de pêche illicite inquiétantes dans certaines zones de la côte africaine, notamment dans le Golfe de Guinée.

Le 26 avril dernier, le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé inaugurait le nouveau port de pêche pour redynamiser l'économie bleue au Togo.

Le Premier ministre, chef du gouvernement Komi Selom Klassou a eu ce 17 octobre 2017 une séance de travail avec une délégation de la Banque Africaine de Développement (BAD) conduite par M. Mouldi TARHOUNI, Chef Division pour l’Afrique de l’Ouest.

Page 1 sur 2