Economie

Economie (63)

La Banque africaine de développement (BAD) et la Côte d’Ivoire ont signé, mardi 14 février 2017 à Abidjan, 107 millions d’euros (70 milliards FCFA) d’accords de financement. Ce, en faveur de trois projets agricoles, qui visent à développer le tissu agro-industriel et bancaire en Côte d’Ivoire, tout en promouvant l’emploi des jeunes et l’implication des femmes, à travers l’utilisation intensive des nouvelles technologies. Ces projets s’inscrivent dans la stratégie de la BAD pour amorcer la transformation, la modernisation et la compétitivité de l’agriculture en Afrique.

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, un prêt et un don d’un montant total de 5,4 millions de dollars EU, pour financer le projet de développement de l’anacarde dans le bassin de la Comoé au Burkina Faso.   

L’Office Togolais des Recettes (OTR) a mobilisé 568,5 milliards de francs CFA en 2016 pour l’Etat togolais à la différence près de 1% ses objectifs.

L’Agence UMOA-Titres (AUT), en collaboration avec la Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), a organisé à la demande de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique de Côte d'Ivoire, l'émission de Bons du Trésor à 28 jours pour un montant de 50 milliards.
mercredi, 15 février 2017 12:01

Bons du Trésor du Burkina du 14/02/2017

Écrit par
L’Agence UMOA-Titres (AUT), en collaboration avec la Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), a organisé le mardi 14 février 2017, à la demande de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique du Burkina,l'émission de Bons du Trésor portant sur un montant de 35 milliards à 364 jours.

Messieurs Christian ADOVELANDE, Président de la Banque ouest- africaine de développement (BOAD), et Mouhamadou Makhtar CISSE, Directeur Général de la Société Nationale d’Electricité du Sénégal, ont signé ce 7 février 2017 à Lomé un accord de prêt d’un montant de 25 milliards de FCFA pour le financement partiel du projet de renforcement et de réaménagement de réseaux de distribution dans les régions de Dakar, Thiès, Kaolack, Fatick, Saint-Louis et Tambacounda.

Le fonds mondial a accordé au Togo une somme de près de 38 milliards de FCFA pour lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

L’Union africaine a adopté le 15 octobre 2016 une charte sur la sécurité et la sureté maritimes pour lutter contre la piraterie et la pêche illégale. 31 pays africains sur 54 ont adopté, ce texte contraignant historique.

La Banque ouest-africaine pour le développement (BOAD) et la Banque d’investissement et de développement de la communauté des Etats de l’Afrique de l’ouest (BIDC) ont cofinancé avec le Togo les travaux d’aménagement du corridor Lomé-Cinkanssé-Ouagadougou.

La Banque mondiale vient de mettre à disposition du gouvernement togolais ce 30 janvier une enveloppe de 350 millions de dollars US pour soutenir le nouveau cadre de partenariat couvrant la période 2017-2020.

Page 1 sur 5