Politique

Politique (166)

Le Chef de l’Etat a procédé mardi à la nomination d’Antoine Lekpa Gbegbeni au poste de ministre de l'eau et de l'hydraulique villageoise.

Vendredi dernier, les différents acteurs de la vie politique togolaise ont repris le chemin de l’hôtel 2 février pour le second round du dialogue qui s’y déroule...

Comme prévu, les acteurs politiques du Togo (parti au pouvoir, opposition et gouvernement) se sont retrouvés pour la deuxième fois ce vendredi dans le cadre du dialogue inter togolais en présence du facilitateur, le président ghanéen, Nana Akufo-Addo accueilli dans l’après-midi à Lomé par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé (photo).

mardi, 20 février 2018 20:18

Décentralisation : le gouvernement récidive

Écrit par

Alors que dans le cadre du dialogue intertogolais, l’opposition réclame l’arrêt du processus d’organisation des élections locales, le Conseil national de suivi de la décentralisation a tenu une réunion mardi.

Le dialogue intertogolais a démarré lundi. Après les échanges au cours de cette journée, les travaux ont été suspendus pour reprendre le 23 février.

lundi, 19 février 2018 13:03

Top départ pour le dialogue intertogolais

Écrit par

Les travaux du dialogue intertogolais ont officiellement démarrés ce 19 février.

« La sagesse africaine enseigne : « C’est dans le plus profond silence qu’on entend ce que dit le silence » et Monseigneur que nous tenions pour un sage aurait mieux fait de se taire. Mais qu’à cela ne tienne ! Puisqu’il a choisi de se mettre au milieu du cercle de danse, jouons le tam-tam à son rythme en relevant certains points de sa déclaration qui nous interpellent » ; c’est par cette aversion que le Mouvement de Soutien à Faure (MSF) a condamné vivement à travers une lettre le 17 février, la sortie médiatique de l’Archevêque Emérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro à quelques jours de sa sortie médiatique sur la situation politique au Togo.

Ce dimanche, a pris fin les travaux du comité préparatoire du dialogue inter togolais qui s’ouvrira demain19 février.

« En marge du dialogue inter togolais qui s’ouvrira lundi 15 février, les travaux du comité préparatoire ont enregistré des avancées notables et considérables dans une ambiance d’ouverture et de franchise exceptionnelle », telle est la déclaration de Daniel Osséï, le chef du groupe de la facilitation.

Si l’opposition réclame le retour original de la constitution 92 du Togo en 2017, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, l'archevêque émérite de Lomé, acteur principal de ce texte constitutionnel, au titre du président du Haut Conseil de la République en 91, a estimé ce mercredi, son attachement profond au texte qui devait déboucher sur le boulevard de la démocratie et de l’État de droit.

Page 3 sur 12