Politique

Politique (132)

Malgré les revendications des partis de l’opposition rassemblés dans la Coalition des 14 en ce qui concerne les prochaines échéances électorales, la CENI ira au bout de sa mission à en croire le gouvernement. « La CENI a  entamé  ses  activités  pour  la  préparation  des différents scrutins prévus en 2018 », lit-on dans le communiqué sanctionnant le Conseil des ministres qui a eu lieu mercredi au palais de la présidence. D’ailleurs, l’un des décrets pris en Conseil des ministres mercredi porte le nombre des CELI à 38. La révision des listes électorales est également annoncée. Le compte à rebours pour les prochaines élections se poursuit donc. Nous vous proposons ici le communiqué complet sanctionnant le Conseil des ministres de ce 10 janvier.

Dans leurs différentes déclarations, au cours de la conférence de presse tenue le 08 janvier, les leaders des 14 partis politiques de l’opposition ont balayé de mains de revers l’assassinant des deux militaires dans la nuit du 16 au 17 octobre dernier dans la ville de Sokodé, tel que expliqué par le gouvernement togolais dans un communiqué.

« Je veux rassurer tous mes frères togolais opposants, supporteurs, jeunes, vieux, ouvriers, artisans, entrepreneurs, étudiants, enseignants, laïques, religieux, tous les togolais indistinctement, que le dialogue vrai et constructif est la meilleure voie pour que, dans le respect mutuel, nous puissions créer ensemble l’entente nécessaire à la stabilité politique et sociale dans l’intérêt supérieur de la nation et pour le bien de notre chère Togo », tels sont les vœux les meilleurs du Premier Secrétaire du Parti Social Démocrate du Togo (PSDT), Laurent Lawson face à la presse ce mardi.

Une vingtaine de marches pour réclamer le retour à la constitution de 92, depuis le 19 aout organisées par la coalition de 14 partis politiques.

Togolaises, Togolais,
Chers compatriotes,

Jean-Luc HOMAWOO, le maréchal du Mouvement « LES TEMPLIERS » au cours du bilan politique de l’année 2017 sur une radio de la place a exprimé son regret face à la première victoire mal négociée par la coalition composée de 14 partis politiques dans la rue depuis Aout dernier pour réclamer le retour à la Constitution de 1992.

mardi, 26 décembre 2017 18:32

Politique : Tolérance zéro à la violence !

Écrit par

La coalition des 14 partis de l’opposition se prépare encore pour des marches le mardi, mercredi, et samedi pour revendiquer le retour à la constitution de 92.

Les choses vont vite au sein du parti au pouvoir Union pour la République (UNIR) depuis le congrès statutaire d’octobre dernier.

vendredi, 08 décembre 2017 20:58

Faure Gnassingbé pour une politique de la main tendue

Écrit par

Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, a appelé, dans un weet vendredi, les acteurs politiques au dialogue.

Page 3 sur 10