mercredi, 21 mars 2018 21:43

Dialogue inter togolais : la médiation ghanéenne demande à l’opposition de renoncer aux marches

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Albert Kan-Dapaah Albert Kan-Dapaah

Le ministre ghanéen Albert Kan-Dapaah a rencontré lundi les responsables de la Coalition des 14 au nom de son président, Nana Akufo-Addo. De cet entretien, il est annoncé la venue sur le sol togolais, la semaine prochaine, du président ghanéen pour de nouvelles concertations avec l’opposition.

Le président Nana Akufo-Addo sera à Lomé la semaine prochaine selon un communiqué rendu public par la Coalition des 14 suite à un entretien avec le ministre ghanéen Albert Kan-Dapaah dépêché à Lomé par son président. Selon le communiqué, «le ministre a rappelé aux responsables de la Coalition que, conformément aux dernières discussions intervenues à Accra entre la Coalition et le facilitateur, ce dernier avait convenu, après concertation avec les autorités togolaises, de reprendre contact avec l'Opposition dans un délai d'une semaine. Il a exprimé à la Coalition le regret du facilitateur de n'avoir pas pu le faire dans ledit délai ».

Concernant les menaces de manifestations publiques de l’opposition, le ministre Kan-Dapaah a appelé la Coalition à de meilleurs sentiments.

« L'émissaire a précisé que le Président Nana AKUFO-ADO exhorte la Coalition des 14 partis à donner une nouvelle chance au dialogue en renonçant aux manifestations jusqu'à la rencontre de la semaine prochaine », lit-on dans le communiqué.

Lu 135 fois Dernière modification le jeudi, 22 mars 2018 11:19

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.