mardi, 20 mars 2018 19:01

Politique : Tikpi Atchadam n’aura pas de retour triomphal comme Gilchrist Olympio

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Qui pousse à aller en rupture avec le Facilitateur? Qui pousse à aller en rupture avec le Facilitateur?

Le mur de la coalition des 14 partis politiques a failli lézarder ces jours-ci à cause d’une communication hasardeuse du parti PNP par appel à des manifestations contre le pouvoir cette semaine.

En effet le PNP, sans avoir attendu le coup d’envoi des 13 partis politiques comme d’habitude pour annoncer les marches à travers les médias, à dans un audio qui a circulé sur les réseaux sociaux, appeler les populations à marcher les 20, 21, 22, 24 mars.

Cette attitude a déplu aux restes des membres de la coalition qui ont vite réagi pour remettre le parti de Tikpi Atchadam sur les rails.

« Pour ce qui est du communiqué du PNP appelant à cette marche, le parti PNP est allé trop vite en besogne. Quand on travaille ensemble et quand il y a une règle dans un regroupement, il faut la respecter », a martelé le Secrétaire à la Communication de l’ANC (Alliance Nationale pour le Changement), parti membre de la Coalition des 14, Eric Dupuy.

Le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), un autre parti politique de la coalition à travers son Vice-Président, Togbui Dagban- Ayivon IV, a déploré cette attitude qui frise le ridicule et risque de briser le dynamisme du groupe.

« Pourquoi tous les écrits et audios s'accordent à jeter l'anathème sur les 13 autres partis pour plébisciter le seul PNP en lui vantant des mérites tendancieux ? A quel parti profitent ces campagnes ?  Et pourquoi ils ne réagissent pas arrêter cette hémorragie de la communication ?  La stratégie de la victimisation, des annonces scoops du dénigrement programmé des compagnons de lutte et de la récupération politique des efforts communs ne réussira pas. Votre retour stratégique au bercail ne sera pas triomphal comme pour Gilchrist Olympio dans le temps. Détrompez-vous », a-t-il réagi.

Lire le coup de gueule de Togbui Dagban- Ayivon IV

Merci je me calme mais que les faux fuyants sachent que nous ne sommes pas dupes. Nous répondrons maintenant au coup sur coup au lieu d'attendre que les calomnies atteignent l'opinion avant de réagir en retard. Entre ceux qui sortent les moyens pour financer les manifestations de la coalition et ceux qui feignent ne pas en avoir, qui pourra rouler pour le Pouvoir pour de l'argent ?  Entre ceux qui poussent à aller en rupture avec le Facilitateur et ceux qui veillent au maintien de la confiance, qui joue le jeu du Pouvoir ?  Entre ceux qui s'exposent jour et nuit, risquant leur vie sur le terrain et ceux qui se cachent pour la protéger dans des conditions peu orthodoxes, qui lutte réellement pour ce Peuple ? Qu'ont-ils fait d'exceptionnel que personne d'autre n'a opéré auparavant pour ce peuple et qui l'amène à abdiquer et à se  soustraire comme si la lutte est à terme et a réussi ?  Répondez SVP !  J’ai besoin d'être situé pour me rassurer. Et pourquoi tous les écrits et audios s'accordent à jeter l'anathème sur les 13 autres partis pour plébisciter le seul PNP en lui vantant des mérites tendancieux ?  A quel parti profitent ces campagnes ?  Et pourquoi ils ne réagissent pas arrêter cette hémorragie de la communication ?  La stratégie de la victimisation, des annonces scoops du dénigrement programmé des compagnons de lutte et de la récupération politique des efforts communs ne réussira pas. Votre retour stratégique au bercail ne sera pas triomphal comme pour Gilchrist Olympio dans le temps. Détrompez-vous. Nous veillons et surveillons.

Togbui Dagban

Vice-président du CAR

Lu 408 fois Dernière modification le mardi, 20 mars 2018 19:06

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.