vendredi, 09 mars 2018 21:48

Economie : Le ministère de l’Economie dément les allégations portées par "La Lettre du Continent"

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Sani YAYA Sani YAYA

Le ministère de l’Economie et des Finances a apporté ce vendredi les éclairages par rapport aux fausses informations publiées dans le journal La Lettre du Continent (N°772).

« Faure Gnassingbé vient de contourner le Fonds monétaire international (FMI) qui déconseillait à l’Etat togolais d’émettre des titres du Trésor en vue de lever 150 milliards F CFA (228 millions d’euros). Une somme destinée à rembourser la dette du secteur privé. Alors que le FMI s'inquiétait qu'une telle opération ne fasse exploser la dette publique, le ministère de l'économie et des finances, Sani YAYA, a finalement autorisé le DG du trésor à émettre des titres sur instruction du palais de Lomé », peut-on lire dans l’article de la lettre du continent.

"Le ministère de l'Economie et des Finances tient à apporter un démenti aux propos qui ne reflètent pas la réalité des faits. Conformément à la volonté du gouvernement togolais de poursuivre l’apurement de la dette intérieure commerciale dans l’optique de dynamiser l’activité économique à travers le secteur privé, le FMI a autorisé l’émission d’un emprunt obligataire à cet effet", indique un communiqué dudit ministère.

Sur cette base, le Trésor public a lancé un appel public à l’épargne pour un montant de 60 milliards qui a connu un franc succès. En effet, le montant total levé a été de 61,8 milliards.

Il faut rappeler que, lors de la mission de revue du programme du Togo, par une équipe du FMI tenue à Lomé du 23 au 30 octobre 2017, il est ressorti de l'évolution que le taux d'endettement du pays se situe à 71,7% du PIB, proche du ratio de 70% du PIB retenu dans l'espace UEMOA.

Lu 250 fois Dernière modification le vendredi, 09 mars 2018 21:57

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.