samedi, 10 février 2018 11:46

Politique : Les missions diplomatiques au Togo recommandent un dialogue mature

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Les acteurs politiques doivent travailler de bonne foi pour aboutir à un consensus sur les réformes Les acteurs politiques doivent travailler de bonne foi pour aboutir à un consensus sur les réformes

Le 15 février prochain, les acteurs politiques togolais sont appelés à s’asseoir autour d’une table pour un dialogue dite « mature », afin de régler la crise qui secoue le pays depuis le 19 août 2017.

Dans un communiqué commun publié vendredi, l’Union européenne, les ambassades de France, d’Allemagne et des Etats-Unis ainsi que le SNU (Système des Nations Unies) en se félicitant de l’ouverture prochaine du dialogue politique au Togo, exhortent les acteurs à plus de sérénité et de bonne foi dans les échanges.

 

Lire la Déclaration conjointe de la Coordination du Système des Nations Unies, la délégation de l’Union Européenne et des ambassades de France, de la République Fédérale d’Allemagne, et des Etats-Unis d’Amérique au Togo

 

La délégation de l'Union européenne, la coordination du système des Nations Unies et les ambassades d'Allemagne, de France et des États-Unis d'Amérique saluent l'ouverture prochaine du dialogue politique inter-togolais.
Elles soutiennent le processus ainsi engagé et qui a été rendu possible par l’implication résolue des autorités du Ghana et de Guinée.
Elles encouragent les acteurs politiques togolais à travailler de bonne foi pour aboutir à un consensus sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles, ainsi qu’à se mobiliser ensemble pour les mettre en œuvre.

Lu 132 fois

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.