jeudi, 01 février 2018 18:46

Santé : Le projet REDISSE lancé au Togo

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Au Togo, REDISSE va renforcer les capacités des 7 laboratoires de districts sanitaires Au Togo, REDISSE va renforcer les capacités des 7 laboratoires de districts sanitaires

La récente épidémie dévastatrice de la maladie à virus Ebola a mis en lumière les insuffisances de nos systèmes de surveillance. Il faut donc que les pays se préparent afin de mieux faire face à toute éventuelle maladie infectieuse », a déclaré Kwamé Hounssimé Mensah, du bureau de la banque mondiale au Togo au lancement ce jeudi à Lomé du projet régional de renforcement des systèmes de surveillance de maladies en Afrique de l'Ouest (REDISSE) sous le financement par la Banque mondiale (BM).

L’exécution de REDISSE vise à réduire le fardeau économique des maladies transmissibles et non transmissibles qui affectent la santé, l’éducation et les revenus potentiels des populations des pays de l’espace CEDEAO.

REDISSE coutera 10,5 milliards de FCFA pour la période 2017-2023 et s’inscrit dans la droite ligne de la stratégie d’aide à l’intégration régionale (RIAS) pour l’élaboration d’interventions coordonnées de fourniture de biens publics ainsi que la priorisation du secteur de la prévention et du contrôle transfrontalières des maladies.

Le projet abordera également les faiblesses systématiques dont souffrent les systèmes de santé animale et humaine qui entravant l’efficacité de la surveillance et de la réponse aux maladies

Au Togo, REDISSE va renforcer les capacités des 7 laboratoires de districts sanitaires, les compétences en matière de diagnostic et de confirmation biologiques des responsables de laboratoires, d’améliorer la surveillance épidémiologique et les capacités de riposte.

Lu 404 fois Dernière modification le jeudi, 01 février 2018 18:48

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.