mardi, 30 janvier 2018 22:10

Education : Les enseignants mettent leur menace à exécution.

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La cessation de travail annoncée par les enseignants a été effective mardi.

Nombreux sont ces élèves des établissements publics qui n’ont pas suivi les cours, mardi. Ce ne sont pas eux qui l’ont voulu, c’est juste parce que leurs enseignants n’étaient pas en classe. En effet, la Coordination des syndicats de l’éducation du Togo (CSET) a appelé les enseignants à une cessation de travail de trois jours à compter de ce 30 janvier, laquelle cessation de travail est reconductible selon la CSET.

La CSET regrette le fait que les lignes n’aient pas bougées depuis la mise en place par le premier ministre Komi Sélom Klassou du groupe de travail pour régler la question des primes et indemnités et la prise en compte de certains amendements à intégrer au statut particulier pour rassurer le monde éducatif.

La vague des grèves se poursuivra mercredi sur l’ensemble du territoire. Le Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) observera une cessation de travail de 48 heures à compter du mercredi 31 janvier. Les conditions de travail des professionnels de la santé constituent l’essentiel des revendications du SYNPHOT.

Enfin, la coalition des partis politiques de l’opposition sera dans les rues à partir de ce mercredi pour manifester son mécontentement. Il s’agira pour les opposants au pouvoir togolais d’ exiger entre autres le retour à la Constitution originelle du 14 Octobre 1992, la révision du cadre électoral et l’instauration du droit de vote des togolais de l’étranger ; d’exiger la libération de tous les prisonniers politiques ; d’exiger l’arrêt des persécutions, des arrestations, des poursuites et des violences à l’encontre des militants et dirigeants des partis politiques de l’opposition

Lu 466 fois Dernière modification le jeudi, 01 février 2018 17:18

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.