samedi, 27 janvier 2018 19:54

Diplomatie: António Guterres invite l'Afrique à gérer ses conflits

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Entretien entre António Guterres et le président Faure Gnassingbé à Lomé. Entretien entre António Guterres et le président Faure Gnassingbé à Lomé.

Le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s’est entretenu vendredi avec le président togolais Faure Gnassingbé, président en exercice de la CEDEAO au pavillon d’honneur de l’aéroport de Lomé.

L’entretien a porté sur les programmes de coopération avec le Togo, la mise en ouvre des ODD et la situation région au sein de l’espace Cédéao présidé par M. Gnassingbé.

Le Premier ministre Komi Selom Klassou et la coordinatrice du système des Nations Unies au Togo, Khardiata Lo Ndiaye, ont pris part aux échanges.

A l’issue de la rencontre, M. Guterres s’est envolé pour Addis Abeba où il assistera ce week-end au sommet de l’Union africaine.

La décision des Nations Unies de coopérer très étroitement avec l’Union africaine est un ‘choix fondamental’ a déclaré ce samedi à Addid Abeba le secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

"La communauté internationale ne trouvera pas la paix et la sécurité si l'Afrique n'est pas capable de gérer, non seulement ses conflits, mais surtout, de faire de la prévention et de trouver une solution aux crises", a-t-il déclaré.

"Dans le domaine de la paix et la sécurité, du développement et des droits de l'Homme, le continent africain est la clé pour des solutions aux problèmes mondiaux", a ajouté António Guterres.

Du 28 au 29 s'ouvre dans la capitale éthiopienne le30e sommet de l’Union Africaine (UA).

Lu 407 fois Dernière modification le samedi, 27 janvier 2018 20:04

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.