vendredi, 26 janvier 2018 18:54

Santé:La campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole, c'est du 12 au 18 février 2018

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Vaccination de rattrapage sur l'étendue du territoire national prend en compte les enfants de 9 mois à 14 ans Vaccination de rattrapage sur l'étendue du territoire national prend en compte les enfants de 9 mois à 14 ans

En 2016, le système national de surveillance de la rougeole et de la rubéole a permis de notifier deux cent soixante-seize (276) cas confirmés contre quinze (15) cas de rougeole.

Mais de 2012 à 2016, soixante-huit (68) cas suspects de syndrome congénital dont huit (8) cas confirmés au laboratoire ont été notifiés aux CHU-Sylvanus Olympio et Campus grâce au système de surveillance sentinelle au niveau des deux (2) centres sanitaires publics.

Pour lutter efficacement contre ces deux (2) maladies infectieuses et qui posent un problème de santé publique, le gouvernement togolais organisera du 12 au 18 février prochain, une campagne de vaccination de rattrapage sur toute l'étendue du territoire national. Cette campagne prend en compte les enfants de 9 mois à 14 ans, en prélude à l'introduction du vaccin combiné à ces deux (2) fléaux dans la vaccination de routine.

Et comme pour les précédentes campagnes de suivi, celle-ci constituera une opportunité pour les organisateurs d'administrer la Vitamine A aux enfants de 6 à 59 mois et l'albendazole aux enfants de 12 à 59 mois dans le cadre de lutte contre la malnutrition et l'anémie chez eux.

L'information a été portée à l'endroit des professionnels des médias et des points focaux des districts et des régions ce vendredi à Lomé au cours d'une journée de briefing dont le but est de renforcer les capacités de ces derniers à pouvoir mieux s'approprier du concept pour ensuite le porter vers la population avant, pendant et après la campagne.

Plusieurs communications ont été faites au cours de la rencontre à savoir « Justification et les objectifs de la campagne intégrée, « Les informations concernant les maladies ciblées par la campagne intégrée », « Informations essentielles sur la campagne » et le « Rôle des professionnels de la presse dans le cadre de la campagne intégrée ».

« La réussite d'une telle campagne nécessite une bonne préparation à tous les niveaux et une bonne mobilisation sociale en matière communicationnelle. C'est la raison pour laquelle nous avons rassemblé les journalistes et les points focaux pour donner les éléments qu'il faut », a déclaré Adom Boyode, Ingénieur sanitaire.

Cette campagne s'inscrit dans le cadre de la stratégie régionale de lutte accélérée contre la rougeole et la rubéole, stratégie à laquelle le Togo à l'instar des autres pays de la région africaine est membre depuis 2011. Et le bilan de la mise en œuvre de cette stratégie est positif du fait que les couvertures vaccinales en VAR obtenues au cours de ces campagnes ont atteint et dépassé l'objectif de 95% dans plus de 85% districts. Ces résultats ont permis de réduire de plus de 90% des cas suspects de rougeole et de 94% des décès.

J.A

Lu 111 fois Dernière modification le vendredi, 26 janvier 2018 19:06

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.