lundi, 22 janvier 2018 18:06

Les inégalités dans le monde se sont accentuées ces dernières années, selon Oxfam

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’organisation Oxfam a publié ce lundi, un rapport sur les inégalités dans le monde. Ce document de 92 pages se base sur divers études menées et statistiques collectées à travers le monde.

L’institution basée en Angleterre, estime qu’en 2017, le nombre de milliardaires dans le monde a connu sa plus forte hausse de l’histoire, à raison d’un milliardaire tous les deux jours. Cette situation offre un véritable contraste avec la situation des personnes les plus pauvres, dont la précarité ne cesse de croître.

« 82 % de la croissance des richesses créées dans le monde l'année dernière ont bénéficié aux 1 % les plus riches, alors que la situation n'a pas évolué pour les 50% les plus pauvres », indique le rapport.

Encore une fois, l’Afrique est l’un des continents les plus touchés par cette situation d’inégalité. Le rapport révèle que les fortes croissances que connaissent les pays du continent ces dernières années, ne profitent qu’à une couche infime de la population, à savoir les plus nantis.

A titre d’exemple, l’institution indique que la moitié des revenus salariaux en Afrique du Sud, sont détenus par seulement 10% de la population tandis que « les 50 % les plus pauvres de la main-d'œuvre se partagent 12 % de tous les salaires ».

En se basant sur des statistiques fournies par l’OIT, le document indique q’environ un tiers de la main-d’œuvre des pays émergents et des pays en développement, est touchée par la pauvreté. Ce taux est encore plus important en Afrique subsaharienne où il touche deux tiers de la main-d’œuvre.

Le rapport indique aussi que deux tiers des enfants en Afrique sont engagés dans une forme de travail, soit le taux le plus élevé du monde.

Afin de réduire ces inégalités, l’organisation préconise entre autres l’éradication de « l’extrême richesse », à travers la mise en place de politiques fiscales adaptées. « Les Etats doivent veiller à ce que les revenus totaux des 10 % les plus riches ne dépassent pas les revenus des 40 % les plus pauvres.», explique l’organisation.

Notons que ce rapport a été publié à un jour, de la tenue du forum de Davos, prévu pour se dérouler à partir du 23 janvier prochain, en Suisse.

Agence Ecofin

Lu 268 fois Dernière modification le lundi, 22 janvier 2018 18:10

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.