lundi, 22 janvier 2018 17:19

Togo : le dialogue ne s’ouvrira pas demain…

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Entre le 23 et le 26 janvier, c’est la date proposée par le président guinéen, pour la tenue du dialogue entre les Togolais. C’était lors de la rencontre entre Alpha Conde et la délégation de la Coalition des 14 qui a fait le déplacement la semaine dernière à Conakry...

Mais le dialogue ne peut plus s’ouvrir demain comme l’a prévu le Guinéen. A en croire les informations, les signaux ne sont pas encore favorables pour la tenue des discussions franches et sincères. Des zones d’ombre restent encore à éclaircir au niveau du pouvoir en place.

D’ailleurs, une mission du médiateur ghanéen, Nana Akufo-Addo est attendue à Lomé cette semaine. Elle rencontrera notamment le gouvernement et le parti au pouvoir, afin de mettre en place des conditions sereines pour des discussions desquelles peuvent découler une solution durable à la crise politique.

Le président ghanéen, selon des indiscrétions, veut être assuré de la bonne volonté de toutes les parties, avant le début de ces assises. Il ne sert donc à rien d’avoir un dialogue de plus dont les effets s’arrêteront le jour même des discussions.

Icilome 

Lu 545 fois Dernière modification le lundi, 22 janvier 2018 17:54

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.