mardi, 25 octobre 2016 22:02

ADEA-FAWE/Enseignement : mettre l’accent sur l'accès, la rétention et la performance Spécial

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Education Education

Le Groupe de travail de l'Association pour le développement de l'éducation en Afrique sur la gestion de l’éducation et l’appui aux politiques (ADEA GTGEAP) et le Forum des éducatrices africaines (FAWE) sont à la recherche d'idées et de programmes/projets/d'activités innovants et évolutifs qui peuvent/ont réussi à améliorer l'enseignement secondaire pour les filles en Afrique.

Le défi se déroulera du 25 octobre au 25 décembre 2016. Les candidats auront la chance de remporter un prix en espèces d'un montant de 1.000 dollars EU.
Cette initiative est conforme aux aspirations des Objectifs du développement durable (ODD) N° 4 et 5 de l'Agenda 2030, qui visent respectivement à « Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie » et à « Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles ». Cette initiative fait suite à une compétition relative à des histoires sur les Changements les plus significatifs réalisée tout récemment par l'ADEA et le FAWE et s’inscrit dans la droite ligne de la contribution de l’ADEA visant à faciliter la transformation de l'éducation et de la formation pour conduire le développement accéléré et durable de l'Afrique et la mission du FAWE visant à promouvoir l'équité et l'égalité des genres dans le secteur de l'éducation en Afrique.
En particulier, le défi vise, à fournir une plateforme d'identification de modèles de réussites possibles dans l'accélération de l'éducation des filles au niveau de l'enseignement secondaire, ainsi que des programmes ou projets qui peuvent être reproduits ou mis à l’échelle pour offrir aux filles un accès à une éducation de qualité à travers le continent. Il vise également à fournir un recueil de meilleures pratiques en matière d'égalité des genre dans le secteur de l'éducation et de la formation.
L'éducation des filles présente d'énormes avantages économiques et sociaux. Ces avantages se reflètent bien dans la réduction des taux de fécondité des femmes ; l'amélioration des taux de mortalité infantile ; la lutte contre les mariages précoces ; l'accroissement des futurs revenus (10 à 20%) ; la meilleure connaissance du VIH/Sida et des pratiques sexuelles sans risques ; la réduction de la vulnérabilité à la violence à caractère sexiste et à la traite des êtres humains ; l'amélioration de la nutrition et de la santé, ainsi que l'augmentation de la participation à la vie civique et politique, entre autres bénéfices. Ces avantages sont particulièrement élevés dans les pays en développement. Chaque année supplémentaire de scolarisation augmente la croissance de 0,58% par an et selon le Rapport 2011 du Groupe de la Banque mondiale « Le dividende produit par les filles », par l'augmentation de l'enseignement secondaire pour les filles de 1% se traduit par un accroissement du revenu annuel de 0,3% par habitant.

Des innovations au niveau secondaire sont particulièrement pertinentes pour l’après 2015 étant donné que les objectifs de l'Éducation pour tous (EPT) et les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) sur l'égalité des genres n'ont pas été atteints, en particulier au niveau secondaire. De toute évidence, l'augmentation des investissements dans le développement du capital humain, en particulier celui des femmes, à travers l'éducation devrait être une priorité absolue pour les pays qui cherchent à accroître à la fois leurs indices de développement économique et humain. Dans de nombreux cas, les complexités des préjugés sexistes et des croyances et pratiques culturelles nécessitent une adaptation de plusieurs stratégies et innovations uniques et perturbatrices. 

Lu 199 fois

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Joeann lundi, 01 mai 2017 02:10 Posté par Joeann

    It's really a nice and useful piece of info.
    I'm happy that you shared this helpful info with us.
    Please keep us informed like this. Thank you for
    sharing.

Laissez un commentaire

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.