jeudi, 28 décembre 2017 21:57

Politique : Jean Luc Homawoo « la coalition a manqué l’occasion de sa première victoire »

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
En politique, tout ne s’obtient pas d’un seul coup En politique, tout ne s’obtient pas d’un seul coup

Jean-Luc HOMAWOO, le maréchal du Mouvement « LES TEMPLIERS » au cours du bilan politique de l’année 2017 sur une radio de la place a exprimé son regret face à la première victoire mal négociée par la coalition composée de 14 partis politiques dans la rue depuis Aout dernier pour réclamer le retour à la Constitution de 1992.

Le gouvernement togolais avait annoncé un avant-projet de loi en Conseil des ministres le 05 septembre portant modification aux articles n°52, 59 et 60 de la Constitution de 1992. Ce projet de modification constitutionnelle, avait précisé le communiqué du gouvernement, concerne en particulier la limitation des mandats et le mode de scrutin à deux tours.

« Comment comprendre que depuis des années, l’opposition togolaise court derrière ces réformes constitutionnelles et pourtant quand le gouvernement a envoyé le projet de loi constitutionnelle à l’assemblée nationale, les députés de l’opposition parlementaire l’ont boycottée ? », se demande t-il.

Pour l’ex délégué des jeunes du parti Union des Forces du Changement (UFC), les intérêts partisans des acteurs de l’opposition ont surclassé ceux des populations principales victimes d’une crise politique dont les solutions pourront être trouvées sitôt.

« En politique, tout ne s’obtient pas d’un seul coup. Malheureusement, la question de la limitation des députés est un non-dit de ce refus de vote », a indiqué Jean-Luc HOMAWOO.

Au mouvement « LES TEMPLIERS », les marches hebdomadaires de la coalition ne font qu’aggraver la misère des paisibles citoyens avec des conséquences qui pèsent lourdement sur l’économie ! « Les fêtes de fin d’année démontrent à suffisance que la crise politique a eu des impacts négatifs sur les opérateurs économiques qui ont vu leur chiffre d’affaires complètement à terre. Finalement, c’est une situation insupportable qui finira par plomber tout le pays. Ce but visé par la coalition est cynique », a martelé le Maréchal du mouvement « LES TEMPLIERS.

Comme solution, le mouvement « LES TEMPLIERS » appelle les acteurs politiques à respecter les appels incessants de la communauté internationale et tout dernièrement celui de la CEDEAO qui invite les politiques à une table de dialogue inclusif.

« Nous considérons que la seul voie royale pour une sortie de crise est le dialogue. Il est tant que les acteurs politiques pouvoir/opposition se ressaisissent et pensent au peuple. La question des préalables et des médiateurs ne doit pas être un alibi pour fuir le dialogue inter togolais », a exhorté Jean-Luc HOMAWOO.

«Les acteurs politiques doivent apprendre à se faire confiance, sinon, même la présence d’un médiateur ne résoudra pas en totalité la crise politique togolaise », a conclu le maréchal du mouvement « LES TEMPLIERS ».

Lu 489 fois Dernière modification le jeudi, 28 décembre 2017 22:04

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.