mardi, 19 décembre 2017 11:22

Quinzaine commerciale : Les couleurs des fêtes de noël et du nouvel an annoncées

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
. Après Adétikopé, la Quinzaine commerciale s’ouvrira à « Baguida » et à « Zanguéra » . Après Adétikopé, la Quinzaine commerciale s’ouvrira à « Baguida » et à « Zanguéra »

En 2016, la Chambre du commerce et d’industrie du Togo (CCIT) avait annoncé la déconcentration de la Grande Quinzaine commerciale qui se faisait souvent sur le site aménagé d’Agbadahonou en face du ministère des Affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, vers Adétikopé (25km de Lomé). Cette année, c’est chose faite. Ses portes ont été ouvertes lundi.

Après Adétikopé, la Quinzaine commerciale s’ouvrira à « Baguida » et à « Zanguéra » pendant les prochaines vacances, histoire de répondre toujours aux multiples sollicitations des populations.

L’annonce a été faite par le Directeur du CCIT, Germain Essohouna Meba à l’ouverture de la 33ème édition de la Grande Quinzaine commerciale de Lomé, en présence de la ministre du Commerce et de la promotion du secteur privé, Bernadette Legzim-Balouki et Guy Madje Lorenzo de la Communication, de la culture, des sports et de la formation civique, ainsi que des Opérateurs économiques et les exposants.

Une façon pour la CCIT de résoudre un tant soit peu le problème de chômage. Il s’agit pour la CCIT d’être plus proche de la population et inciter par la même occasion à ce que les opérateurs économiques puissent être plus performants, tisser de nouveaux contacts d’affaires et écouler leurs produits. Il a félicité les opérateurs économiques d’avoir eu le courage malgré la situation actuelle au Togo d’exposer leurs produits à la Quinzaine commerciale d’Adétikopé et de Lomé. Il a invité les uns et les autres à privilégier le climat de paix, favorable aux affaires dans chaque pays.

Après s’être réjouie de la réussite de la 14ème édition de la Foire internationale de Lomé en termes de contacts directs ou indirects en affaires, la ministre du Commerce a relevé l’importance de cet évènement festif de fin d’année dans la vie des populations surtout celles de Lomé car ces dernières trouvent ce dont elles ont besoin à des prix bien négociés. « Ces diverses manifestations commerciales créent des emplois avec des opportunités d’affaires et de gestation de micro entreprises avec les jeunes désireux de se prendre en charge. Nous souhaitons que la Quinzaine commerciale reste fidèle à la braderie des fins de séries et à l’exhibition des nouveaux produits », a laissé entendre Mme Bernadette Legzim-Balouki.

La Quinzaine de Lomé et d’Adétikopé prend fin le 31 décembre. L’entrée est libre et gratuite.

J.A

 

Lu 415 fois Dernière modification le mardi, 19 décembre 2017 11:58

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.