mercredi, 06 décembre 2017 21:01

Agriculture : Le maïs premier produit test du programme OCP School lab-Togo Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
La mission ambitionne former dans les 20 villages environ 2000 agriculteurs La mission ambitionne former dans les 20 villages environ 2000 agriculteurs

Le ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique s’associe à l’Office Chrétien des Phosphates (OPC) du géant marocain des phosphates et des engrais pour développer l’écosystème agricole au Togo.

C’est à travers le programme OCP School lab-Togo qui a été lancé ce 06 décembre par le ministre en charge de l’agriculture Col. Ouro Agadazi à Lébé (Préfecture de Zio). Le projet entend accompagner les petits agriculteurs à travers la mise en place des formations et des sensibilisations sur les bonnes pratiques agricoles et la promotion de la fertilité des sols.

Une telle formation se fait à travers une caravane, portera sur les bonnes pratiques culturales du maïs dont une fertilisation raisonné et adaptée des sols et sillonnera 20 villages de la région maritime. Le choix du maïs s’explique par le fait que, parmi les produits énergétiques céréaliers ayant un grand potentiel de contribution à la réduction de l’insécurité alimentaire au Togo, le maïs se positionne comme une denrée alimentaire stratégique.

La mission ambitionne former dans les 20 villages environ 2000 agriculteurs (100 paysans par village) sur les bonnes pratiques agricoles et proposer des recommandations d’engrais liées aux conditions, spécifiques au champ. Le ministère en charge de l’agriculture envisage par des résultats issus de cette phase pilote, orienter l’extension de cette approche sur le plan national.

Lu 123 fois Dernière modification le mercredi, 06 décembre 2017 21:15

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.