mardi, 05 décembre 2017 20:00

Agriculture : Un seul défi, la formation et la relance du secteur Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Relever le defi de la formation supérieure du secteur agricole Relever le defi de la formation supérieure du secteur agricole

L'agriculture assure en grande partie la sécurité alimentaire des Togolais, le secteur rural fait vivre encore environ 80 % de la population et contribue à 43% du PIB ; Et pourtant le secteur connait des difficultés liées au manque de formations des acteurs clés.

L’Etat togolais souhaite aussi développer une industrie agricole avec des activités de transformation.

Pour y arriver, Faure Gnassingbé a posé ce mardi 2017, la première pierre de l’Institut de Formation pour l’Agro Développement (IFAD) lequel sera construit sur un site d’une superficie de 67 ha.

L’institut va procéder par la formation des jeunes en leur proposant une filière de formation qualifiante et diplômante, nécessaire pour entreprendre dans le domaine d’activités. Seront également concernés des adultes et les professionnels impliqués dans la filière. Une formation continue et adaptée leur sera dispensée à travers des stages de perfectionnement.

Le gouvernement entend mettre, ainsi, un accent particulier sur le développement de l’aquaculture et la possibilité donnée à ceux qui le souhaitent de créer leur propre entreprise.

Le nouveau bâtiment d’IFAD comprendra un bloc administratif et pédagogique, une écloserie, une unité de production d’aliments pour poissons et des ateliers de transformation, des bassins piscicoles et un barrage de 2 ha, un internat, un restaurant, des aires de sport.

Il est prévu de l’énergie électrique à base d’une centrale solaire et l’eau obtenue par forages.

Lu 149 fois Dernière modification le mardi, 05 décembre 2017 20:06

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.