vendredi, 27 octobre 2017 08:55

Société : Les travaux du nouveau port de pêche ont démarré sous une note de satisfaction Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Visite du chantier par le ministre en charge de la pêche Visite du chantier par le ministre en charge de la pêche

Le 26 avril dernier, le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé inaugurait le nouveau port de pêche pour redynamiser l'économie bleue au Togo.

Quelques mois après le démarrage de la construction des premières digues, Le ministre de l’Agriculture de l’élevage et de l’Hydraulique Ouro-Koura AGADAZI a effectué le jeudi une visite sur le site à Gbétchogbé pour constater l’évolution des travaux.

« On note une satisfaction des travaux dont l’évolution est estimée à 17%. Ceci démontre combien de fois, l’entreprise japonaise s’est engagée à offrir le nouveau port de pêche dans le délai c’est-à-dire février 2019 », a laissé entendre Ouro-Koura AGADAZI à la fin de la visite du chantier.

Le gouvernement togolais a mobilisé un financement de plus de 16 milliards de franc CFA grâce à la coopération japonaise pour ce joyau qui devrait comporter toutes les infrastructures dignes d’un port de pêche de qualité à savoir : des chambres froides, des quais d’accostage, des quais de débarquement, des quais de repos, sans oublier les zones d’inspections des produits et une section pour la réglementation des filets à petites mailles.

Beaucoup d’emplois seront créés grâce au projet, avec le développement et l’amélioration des activités connexes comme la gestion et la vente de poissons.

Au Togo, selon les données de la Direction Nationale de la Pêche, les secteurs des Pêches et de l’aquaculture ne contribuent qu’à 1,3% du PIB national pour une production annuelle estimée  à 25.000 tonnes. Des performances que le gouvernement compte améliorer à travers la construction de ce nouveau port de pêche.

Lu 304 fois Dernière modification le vendredi, 27 octobre 2017 09:01

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.