vendredi, 22 septembre 2017 21:10

Assemblées annuelles de la BAD 2018 : La BAD et la Corée du Sud lancent les préparatifs Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) et le gouvernement sud-coréen ont lancé, le 19 septembre 2018 à Séoul, les préparatifs des Assemblées annuelles 2018 de la Banque prévues en Corée du Sud.

Les 53es Assemblées annuelles du Conseil des gouverneurs de la BAD et les 44es Assemblées du Conseil des gouverneurs du Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel du Groupe de la BAD, se tiendront en effet du 22 au 25 mai 2018 à Busan, ville située à quelque 325 kilomètres au sud-est de Séoul.

« Nous sommes prêts et nous réjouissons d’avance d’accueillir les Assemblées de la Banque africaine de développement de l’année 2018 », a déclaré, mardi 19 septembre 2017 à Séoul, le vice-ministre sud-coréen de la Stratégie et des finances, Hyoung-Kwon Ko.

 

« La signature du protocole d’accord est une étape importante qui lance les préparatifs des principales réunions statutaires de la Banque en 2018 », a-t-il ajouté.

Conduite par le secrétaire général de la BAD M. Nmehielle, une délégation comprenant différentes entités de l’institution bancaire panafricaine a effectué sur place une mission de dix jours destinée à préparer les Assemblées annuelles 2018 et à discuter des ressources, des modalités et des rôles y afférents.

Au cours de leur séjour en Corée du Sud, les émissaires de la BAD ont eu des échanges fructueux  concernant l’organisation de l’événement phare de la Banque avec des responsables sud-coréens conduits par Yoon Taesik, directeur général adjoint de la Stratégie et des finances et chef du secrétariat général des Assemblées annuelles.

La délégation de la Banque a par ailleurs visité le Palais des congrès et des expositions de Busan, principal lieu des réunions. Elle a rencontré des partenaires et des prestataires de services des secteurs public et privé, notamment des exploitants d’hôtels, des représentants de compagnies aériennes ainsi que des opérateurs de télécommunication. Les discussions ont été élargies aux dirigeants des services financiers, de sécurité, d’immigration et de tourisme de Séoul et de Busan.

Un aide-mémoire précisant les rôles et les contributions de chaque partie pour l’organisation des Assemblées a été également signé, d’une part, par le directeur adjoint Yoon Taesik et, d’autre part, par le chef de la sécurité et du comité préparatoire technique des Assemblées annuelles, William Godbout. Le partenariat entre le Groupe de la BAD et la République de Corée a commencé en 1980, lorsque le pays a rejoint le Fonds africain de développement. Deux ans plus tard, la Corée du Sud est devenue membre de la BAD.

Lu 136 fois Dernière modification le vendredi, 22 septembre 2017 21:41

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.