mercredi, 20 septembre 2017 14:08

Pour le mouvement « Touche pas à mon Président », Faure Gnassingbé est favorable aux réformes Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Les responsables TPMP Les responsables TPMP

Le Togo traverse actuellement une situation inquiétante née au lendemain de la manifestation du 19 août 2017 organisée du Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam. Des voix s’élèvent au sein de la coalition des partis politique de l’opposition pour exiger le départ pur et simple de Faure Gnassingbé, Président de la République qui rempile un troisième mandat qui court jusqu’en 2020.

Au mouvement « Touche pas à mon Président » (TPMP), il n’est pas question de demander à Faure Gnassingbé démocratiquement réélu en 2015 à 58,75% pour un mandat de 5 ans de débarrasser le plancher après seulement 2 ans et demi de son mandat.

« Le TPMP condamne avec la dernière vigueur et sans appel, toutes les déclarations provocatrices et menaçantes qui exigent la démission de Faure Gnassingbé. Nous en appelons toute la classe politique togolaise et à la société civile au bon sens et au respect de la légalité constitutionnelle », a martelé Beausoleil Obebu, Coordonnateur du mouvement et de préciser qu’en aucun cas, la volonté populaire se saurait être déterminée avec exactitude dans la rue.

Pour le mouvement TPMP, seules les urnes peuvent situer les opinions sur la volonté du peuple dans un Etat de droit.

Le TPMP dit réaffirmer son attachement au non rétroactivité de la loi fondamentale et convie les acteurs de la crispation en cours, au respect et l’application des accords politiques avec sérénités.

« Si Faure Gnassingbé n’avait pas la volonté de faire réformes, il n’allait pas introduire le projet de loi portant modification de la constitution à l’Assemblée nationale pour vote. Maintenant qu’il est voté par la majorité parlementaire, il vous revient, peuple de lui donner votre voix pour aboutir au référendum », a-t-il laissé entendre.

En ce qui concerne les réformes constitutionnelles et institutionnelles, le TPMP rappelle qu’elles ne peuvent se faire que dans le cadre républicain le plus approprié pour éviter des victimes et dégâts inutiles au pire des cas.

J.A

Lu 62 fois Dernière modification le mercredi, 20 septembre 2017 14:25

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.