lundi, 11 septembre 2017 21:23

BAD : Serge N'Guessan quitte le Togo pour le Sénégal Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Serge N'guessan, ex representant de la BAD au Togo Serge N'guessan, ex representant de la BAD au Togo

Arrivé à Lomé en octobre 2011, Serge-Marie N'Guessan, le Représentant résident de la Banque africaine de développement (BAD) au Togo est en fin de mission ce mois de septembre.

Le passage de l’ivoirien au Togo sera marquépar l'ouverture des bureaux de la BAD à Lomé en 2012. Sa mission était de participer au renforcement entre l’institution bancaire africaine et les autorités togolaises la BAD, de faire connaitre surtout le potentiel du Togo à la BAD au moment où le pays sortait d’une crise politique et économique en 2008.

Il faut reconnaitre que la BAD est la première institution financière à faire confiance au Togo pour remonter son tissu socioéconomique.

Serge N’Guessan spécialiste en gouvernance déposera ses valises au bureau de la BAD à Dakar (Sénégal).

Durant son mandat au Togo la Banque a choisi deux piliers stratégiques pour orienter son intervention au de 2011 à 2015 avec pour objectif de contribuer à stimuler une croissance économique forte et créatrice d’emplois pendant cette période. Ces deux piliers sont: le développement des infrastructures économiques et la promotion de la bonne gouvernance.

Depuis 2016, le Togo bénéficie d’une nouvelle stratégie de développement concocté par la BAD. La stratégie se décline en trois axes centraux à savoir, le développement des pôles de croissance inclusive et de compétitive agro-industrielle, l’appui à la gouvernance financière, sectorielle et locale et les domaines d’intérêt particuliers.

En juillet dernier, La BAD a mis à la disposition du Togo 5,3 milliards de FCFA pour le financement des PME et des projets portés par de jeunes entrepreneurs togolais.

L’institution s’apprête à financer le Projet de développement des agropoles au Togo (PRODAT).

Sa successeuse la représentante résident de la BAD en Sierra Léone rejoindra Lomé dans les jours à venir.

Le montant global des investissements de la BAD au Togo de 1972 à l’ouverture de son Bureau national à Lomé en janvier 2012, s’élevait à 328 millions d’UC (environ 243 milliards de FCFA).

Lu 1034 fois Dernière modification le lundi, 11 septembre 2017 22:10

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.