mercredi, 30 août 2017 21:49

Economie : Le Budget 2018 du parlement de la CEDEAO baisse de 4,77% Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
La délégation des parlementaires reçue par Faure Gnassingbé La délégation des parlementaires reçue par Faure Gnassingbé

Les parlementaires de la CEDEAO (Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest) en session à Lomé ont voté ce 30 Août le projet de budget du parlement au titre 2018, équilibré en recette et en dépenses à 18.899.192 UC soit une baisse de 4,77% par rapport à l'exercice 2017 conformément aux dispositions des articles 32 et 39, alinéas 1 et 2 du règlement intérieur du parlement de la CEDEAO.

Ce budget a pour référence, le plan stratégique régional, qui s'inscrit dans le cadre de la vision 2000. Il s'inscrit également dans la réalisation de toutes les activités prévues au titre de la 4è législature, en vue d'atteindre les objectifs de la communauté.

La commission a noté la baisse, de plus en plus croissante des ressources indispensables, ce qui forcement entrainera la poursuite d'une démarche prudente, quant aux prévisions des crédits budgétaires.

« Ce budget confirme l'engagement constant des parlementaires en faveur de l'intégration et du renforcement des prérogatives », a indiqué Moustapha Cissé Lô, le Président du parlement de la CEDEAO.

Les parlementaires sont en séminaire de sensibilisation sur l'acte additionnel relatif au renforcement de ses prérogatives. La délégation a été reçue en audience par le Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé, président en exercice de la CEDEAO, le 25 août dernier au cours de laquelle elle a rendu compte des activités du parlement communautaire et échanger avec lui des perspectives de son avancement.

La CEDEAO est composée de : Bénin, Burkina, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo. 

Lu 590 fois Dernière modification le mercredi, 30 août 2017 22:08

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.