samedi, 01 avril 2017 17:18

ANADEB : Katanga Mazalo, l’Amazone du développement confirmée dans ses fonctions Spécial

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Katanga Mazalo (credit photo/afreepress) Katanga Mazalo (credit photo/afreepress)

De la Directrice des Opérations au Directeur général par intérim, Mme Katanga Mazalo est la cheville ouvrière à l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) depuis une année.

 

ANADEB est le bras opérationnel du Ministère du Développement à la Base de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes dont l’objectif principal est de contribuer à la lutte contre la pauvreté. A ce titre, l’agence a pour mission de veiller à l'intégration de la dimension développement à la base dans l’ensemble des politiques, plans, programmes et projets de développement ayant cours dans le pays.

Connue sur le terrain comme l’ « amazone du développement » avec toute sa rigueur et son enthousiasme à un travail bien fait, à l’épanouissement de la communauté vulnérable, Mme Katanga Mazalo a été confirmée dans ses véritables fonctions du Directeur Général de l’ANADEB par décret pris en Conseil des Ministres le 31 mars 2017 et remplace Doki-Zama Ali-Tagba propulsé Coordonnateur du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC).

Elle devient ainsi la toute première femme à occuper ce poste 6 ans après la création de l’ANADEB. Mme Katanga Mazalo a été sélectionnée parmi les 10 meilleurs leaders togolais en 2016 par le Journal Economie et Développement.

Pour rappel, l’ANADEB en 2016 affiche sur plus de 80 % des indicateurs des taux d’exécution allant de 100 à plus de 200% sur certains volets.

En 2017, comme grandes lignes des réalisations, l’agence compte réaliser au total 100 microprojets d’infrastructures sociocommunautaires composés de latrines, de bâtiments scolaires, de forages, de hangars de marchés, etc. En matière de soutien aux couches vulnérables, elle projette participer à l’enrôlement de 1000 nouveaux Jeunes volontaires déscolarisés d’engagement citoyen (JDS) pendant que ceux de la vague sortante seront équipés pour s’installer et exercer leurs activités et d’autres mis en apprentissage ou orientés vers des activités génératrices de revenus.

Parallèlement, près de 8000 emplois temporaires seront créés à travers l’organisation des travaux d’assainissement ou de cantonnage. En termes de renforcement des capacités structurelles et organisationnelles, 500 Groupements d’Intérêt Economique (GIE) vont être restructurés, 100 villages disposeront de leur plan de développement de même que 100 quartiers urbains. En appui aux autres départements du Ministère, ANADEB réalisera cette année 3 maisons de la femme et 3 maisons des jeunes.

Le PNUD chargé de la mise en œuvre du PUDC a confié la réalisation d’une partie des infrastructures sociocommunautaires au Ministère du Développement à la Base dont l’ANADEB aura la charge de réaliser les ouvrages au bénéfice de 22 communautés à la base le tout pour un coût global de 2,1 milliards de F Cfa.

ANADEB est un organisme public à gestion autonome créé par décret N°2011-017/PR pris en conseil des ministres le 19 janvier 2011.

Lu 191 fois

Laissez un commentaire

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.