jeudi, 13 juillet 2017 13:20

Journée mondiale de la population : la planification familiale à l’honneur Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le ministre Assimaïdou (au centre) suivant des explication sur le planning familial Le ministre Assimaïdou (au centre) suivant des explication sur le planning familial

Le 11 Juillet de chaque année est célébrée de par le monde la journée mondiale de la population.

 

Le Togo, à l’instar de la communauté internationale n’a pas dérogé à la 30ème édition, une journée célébrée à Lomé autour du thème : « Planification familiale : autonomisation des populations et développement des nations », sur initiative du Fonds des nations unies pour la population (UNFPA).

Ouverte par le ministre de la Planification du développement Kossi Assimaidou, cette journée se veut d’attirer l’attention des décideurs sur l’impérieuse nécessité de rendre les services de planification familiale disponible et accessibles partout et à tous sur une base volontaire.

Pour le Représentant de l’UNFPA au Togo Saturnin Epie, 2030, année charnière pour l’atteinte des Objectifs de développement durable la population mondiale atteindra 8,6 milliards mais la réalisation de ces objectifs dépendra en grande partie du niveau de respect des droits des femmes et des jeunes en termes de santé sexuelle et reproductive alors que 214 millions de ces femmes n’ont pas accès à des services de planification familiale modernes.

« En clair, les femmes optant pour la planification familiale sont en meilleure santé et moins sujettes aux décès maternels et les enfants nés des femmes espaçant leurs grossesses sont en meilleure santé et leur taux de mortalité infantile au cours des 5 dernières années est inférieur à celui des autres enfants », a-t-il déclaré.

Conscient de la contribution positive et capitale de la planification familiale au développement économique et social des communautés à travers l’autonomisation des femmes, le gouvernement togolais s’emploie à la rendre accessible à tous les niveaux et les multiples actions engagées permettent d’avoir une prévalence contraceptive de 17% et un indice de fécondité de 4,8 enfants par femme.

« Ces résultats méritent d’être encouragées et le gouvernement poursuivra ses efforts à travers la mise en œuvre des ODD et des politiques et stratégies appropriées afin d’amener toutes les femmes, tous les couples à jouir de la planification familiale et de ses avantages », a précisé M. Assimaidou.

Plusieurs activités sont au programme de cette journée notamment la planification des femmes de la zone du Port de pêche gratuitement les 11, 12 et 13 juillet prochains mais la sensibilisation, selon les organisateurs, va continuer dans les jours à venir pour parler du bienfait de la planification aux populations.

Lu 397 fois Dernière modification le jeudi, 13 juillet 2017 14:01

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.