mercredi, 22 février 2017 05:59

PGICT : environ 17mille emplois en 4 ans d’exécution! Spécial

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)
PGICT : environ 17mille emplois en 4 ans d’exécution! PGCIT

Le  Ministère de l’’Environnement et des Ressources forestières a organisé avec une équipe de la banque mondiale un atelier d’échange sur l’état d’avancement du projet des gestions intégrées des catastrophes (PGICT).

Cette  7ème mission du genre tenue à Lomé, vise à évaluer la mise en œuvre du PGICT depuis son lancement en 2014 et de permettre à l’équipe de la banque mondiale en séjour au Togo d’échanger avec les porteurs de sous-projets, les communautés  bénéficiaires et les agents du ministère  sectoriel sur le bilan à mi-parcours du projet.

Des travaux il ressort que le  PGICT a permis de renforcer les actions du Togo en faveur de la réduction des catastrophes, de la gestion durable des terres et de la lutte contre les changements climatiques.

Pour la chef de la délégation de la banque mondiale madame DAHLIA  LOTAYEF, les résultats des projets sont satisfaisants.

Le ministre de l’environnement et des ressources forestières André JOHNSON  après  une tournée nationale des réalisations du PGICT, affirme que le projet en quatre ans d’exécution a amélioré les conditions de vie des populations en créant  environs 17milles emplois.

Il a émis les vœux que les résultats obtenus soient capitalisés, puisque sur les 500 demandes de financement de sous projets à peine une centaine ont été sélectionnés et sont en cours d’exécution.

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, a pour but de renforcer les capacités institutionnelles pour la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines. 

Lu 166 fois Dernière modification le mardi, 28 février 2017 11:16

Laissez un commentaire

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.