mercredi, 21 juin 2017 15:08

UNESCO : Après le Qatar, la Chine sollicite le Togo Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Audience chez le Premier Ministre Audience chez le Premier Ministre

Deux pays sollicitent la terre de nos aïeux aux différents postes à l’UNESCO (l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture).

Après le passage en février dernier du qatari Hamad bin Abdulaziz al-Kuwari, conseiller de l’émir du Qatar et candidat au poste de directeur général, c’est le tour du Chinois Tang Qian qui sollicite le soutien du Togo à sa candidature à la tête de la Direction de l'UNESCO.

Il a été reçu par le Premier ministre Klassou Sélom  le 20 juin. Le Chinois Qian Tang, est l’actuel sous-directeur général pour l'éducation de l’UNESCO depuis avril 2010.

L'oragnisation a pour objectif selon son acte constitutif de contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’Homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations unies reconnaît à tous les peuples.

Le 20 juin 2017, 23 nouveaux sites dont l'un au Togo ont été intégrés au Réseau mondial des réserves de la biosphère par l'UNESCO après la revue des sites. Il s'agit de la réserve transfrontalière du Mono sur la frontière du Bénin et du Togo.

Le siège de l'Unesco est situé à Paris (France). Irina Bokova, Bulgare, est Directrice générale de l'UNESCO.

Lu 2036 fois

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.