lundi, 13 février 2017 18:44

Notaires et universitaires s'allient. Spécial

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Photo de famille des participants à la signature. Respectivement 5ème et 6ème de la droite vers la gauche, Pr KOKOROKO et Me DOSSEH Photo de famille des participants à la signature. Respectivement 5ème et 6ème de la droite vers la gauche, Pr KOKOROKO et Me DOSSEH

La Chambre nationale des notaires du Togo (CNTT) et l'Université de Lomé (UL) ont signé ce 13 février 2017 à Lomé un cadre de coopération axée sur la formation des étudiants de ladite université.

Désormais, la Chambre nationale des notaire du Togo (CNNT) participera à la formation des juristes à l’Université de Lomé. Cet engagement découle d'un accord de coopération qu'ont signé ce lundi à Lomé la CNNT,représentée par son président Me Daniel Ekoué DOSSEH, et l'Université de Lomé représentée son président Pr Dodzi Komla KOKOROKO.

Des étudiants de la faculté de droit et d'autres institutions de l'Université de Lomé auront , grâce à cet accord, désormais la possibilité de faire des stages dans des cabinets notariales du pays. Aussi des membres de la CNNT pourront-ils être sollicitées, selon les cas, pour diriger des mémoires ou être membres de jurys d’évaluation des travaux de fin d'études des étudiants de l'UL.

Cet accord prévoit également qu'à la demande de l'Université de Lomé, la CNNT pourra participer à la redéfinition des programmes de formation dans les filières juridiques. Des notaires pourraient également à la demande de l'Université, dispenser des cours, animer des séminaires ou donner des conférences sur des thèmes choisis à l'endroit des étudiants.

Ensemble, enseignants-chercheurs, étudiants en droit et notaires animeront aussi des revues pour faciliter les réflexions théoriques sur la pratique du droit au Togo.

Parallèlement, des universitaires pourront animer des séances de formation à l'attention des notaires dans le cadre de la formation continue de ceux-ci.

« Cette signature de coopération va nous permettre de pouvoir régler un certain nombre de problèmes pour être en phase avec le monde juridico-économique du moment», a indiqué à la fin de la cérémonie de signature le président de la CNNT, Me Daniel Ekoué DOSSEH.

Lu 163 fois Dernière modification le mercredi, 22 février 2017 16:24

Laissez un commentaire

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.