lundi, 23 janvier 2017 14:50

L’ère de l’agro-industrie : Une usine de soja et d’arachide s’implante à Kparatao Spécial

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le chef de l'Etat à l'inauguration Le chef de l'Etat à l'inauguration

L’agriculture togolaise occupe 70% de la population et contribue à 40% du PIB mais souffre de problèmes de transformation de ses produits de base.

Après sa visite en début du mois aux producteurs de café/cacao à Kpalimé, Faure Gnassingbé a inauguré le 21 janvier une usine de  transformation de soja et d’arachide dans le canton de Kparatao (région Centrale, Nord-Togo).

L’arachide et le soja sont considérés comme des produits de forte croissance ; la production du soja est évaluée à 30.000 tonnes en 2016 contre 24.000 en 2015. Le secteur emploie 25 000 personnes sur l’étendue du territoire avec comme pic la région centrale et des savanes.

La nouvelle usine dispose d’une capacité de production de 6.000 tonnes/an et emploiera 200 personnes.

Le Togo dans sa lutte contre l’insécurité alimentaire doit se remettre en cause dans une politique de transformation des produits agricoles encore à l’état embryonnaire.

Le développement de l’agro-industrie n’éviterait que certaines denrées périssables comme les fruits et les légumes une moyenne de 35 à 50% de la production réalisable totale et entre 15 et 25% en ce qui concerne les céréales.

Lu 108 fois Dernière modification le jeudi, 26 janvier 2017 20:05

Laissez un commentaire

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.