lundi, 09 janvier 2017 13:44

Le Conseil de l’Entente : Etablir un véritable partenariat à Lomé Spécial

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Conseil de l'entente Conseil de l'entente

Les ministres des Affaires étrangères du Conseil de l’Entente (Bénin, Niger, Burkina Faso, Côte d’ivoire et Togo) se réunissent depuis ce lundi à Lomé.  

« L’objectif du Conseil était de mettre en œuvre des projets d’envergure, à vocation sous régionale qui doivent accélérer le renforcement de la coopération. Il nous appartient alors d’établir un véritable partenariat, seule façon de renforcer entre mos économies qui demeurent fragiles », a souligné Robert Dussey, ministre des Affaires étrangères et de la coopération africaine.

Plusieurs projets sont à mettre à l’actif de ce regroupement de 8 pays dont l’électrification, l’assainissement et la formation d’experts en infrastructures routières et ferroviaires (Lomé-Cotonou-Niamey-Ouagadougou-Abidjan).

Le projet phare est la mise place du CERFER, le Centre régional de formation pour l’entretien routier dont le siège est à Lomé.

Depuis juillet 2016, Faure Gnassingbé est le président en exercice du conseil de l’Entente créé en mai 1959 à Abidjan.

Le Chef de l’Etat Togolais lors de sa nomination a promu être à la hauteur des attentes des peuples, au bénéfice d’une sous-région plus intégrée.

Cette organisation de coopération régionale de l’Afrique de l’Ouest, à finalité principalement économique.

Lu 251 fois Dernière modification le samedi, 21 janvier 2017 16:56

16 Commentaires

Laissez un commentaire

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.