vendredi, 16 novembre 2018 09:29

Cadre Intégré Renforcé : Les acteurs des filières Anacarde et Karité se forment en Techniques de vente groupée Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
"Techniques de vente groupée: atouts et opportunités" "Techniques de vente groupée: atouts et opportunités"

Des acteurs des filières Anacarde et Karité des régions économiques du Togo se forment dans le cadre de la modernisation du secteur agricole et commercial du gouvernement sur le thème : "Techniques de vente groupée: atouts et opportunités" les 15 et 16 novembre 2018 à Kara (432 Km de Lomé).

Cette activité s'inscrit dans la mise en œuvre du Programme Cadre intégré renforcé (CIR) au Togo, en l'occurrence le Projet de Durabilité et de renforcement des capacités commerciales de l'Anacarde et du Karité (PRODAK) au titre de la première composante qui vise à renforcer la compétitivité de l'anacarde et du karité sur le marché local, régional et international.

Ceci vient conforter les efforts du Gouvernement dans la restructuration des différentes filières agricoles et commerciales de notre pays.

« Notre pays dispose d’un potentiel de production non négligeable au regard de la diversité de son climat et de la disponibilité des terres. Aujourd’hui, le Togo est résolument engagé dans une dynamique de promotion des exportations de biens et services tel que défini dans le Plan National de Développement (PND), notamment l’Axe 2, qui vise à développer les pôles de transformation agricoles, manufacturiers et d’industries extractives », a indiqué M. BAMANA M. Baroma, Secrétaire Général du Ministère du commerce, représentant Madame le Ministre du commerce et de la promotion du secteur privé, en présence du Président du Conseil de Préfecture, représentant le Préfet de la Kozah, du Point Focal du Cadre intégré renforcé (CIR) au Togo, du Coordonnateur du Secrétariat de mise en œuvre du Cadre intégré renforcé (SMOCIR) et du Chef Projet.

La formation ambitionne outiller les Opérateurs Economiques et partenaires des filières anacarde et karité sur les techniques, les atouts et les opportunités de la vente groupée pour réussir à honorer leurs engagements vis-à-vis de leurs clients qui deviennent de plus en plus exigeants.

Plusieurs exposés et présentations des experts du SMOCIR et du Cabinet d'études, d'assistance et de conseil (CETACO) meublent les échanges.

Au Togo, le secteur agricole contribue à plus de 40% au PIB réel contre 24% et 36%, respectivement pour les secteurs secondaire et tertiaire. Il emploie près de 65% de la population active et ambitionne de devenir le moteur du développement économique du Togo, à travers le Programme National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire et Nutritionnel (PNIASAN) qui vise une croissance agricole annuelle de 10%.

Lu 151 fois Dernière modification le vendredi, 16 novembre 2018 09:54

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.