lundi, 05 novembre 2018 18:50

Climat des Affaires : En octobre 2018, 1281 nouvelles entreprises ont été créées au Togo Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
9241 nouvelles entreprises se sont formalisées entre janvier et octobre 2018 9241 nouvelles entreprises se sont formalisées entre janvier et octobre 2018

Au 31 octobre 2018, 1281 nouvelles entreprises ont été créées au Togo contre 773 en septembre soit une hausse de 65,7%. Sur les dix derniers mois, le nombre d’entreprises créées dépassant déjà celui de toute l’année 2017 où seulement 8199 entreprises sont entrées dans le circuit formel.

En effet, 9241 nouvelles entreprises se sont formalisées entre janvier et octobre 2018, contre 7243 la même période un an plus. En glissement annuel, il s’agit d’une hausse de 27,5%.

Sur les neufs premiers mois de cette année, 80,39% des entreprises créées, soit en tout 7429 enseignes, appartiennent à des Togolais, en hausse de 55%, comparativement à la même période l’an dernier où les nationaux n’avaient lancé que 4769 nouvelles entités.

Le nombre de nouvelles entreprises détenues par les étrangers, quant à lui, est en recul. De 1912 en 2017 en neuf mois, soit (28,62% des créations), ce chiffre est tombé à 1812, représentant désormais 19,61% des formalisations.

Le gouvernement togolais a compris que l’une des composantes majeures de la compétitivité économique est l’amélioration du climat des affaires.

Depuis 2017, le climat des affaires au Togo connait une évolution dynamique et prospère. Le rapport de Doing Business 2019 révèle un boom majeur, du Togo qui gagne 19 places. Il est classé 137è sur 190, ce qui fait du pays, le deuxième pays réformateur dans l’espace UEMOA.

Chargée de coordonner la Cellule Climat des Affaires (CCA), Sandra Ablamba Johnson, Conseillère du Président de la République togolaise, défend ce résultat lié aux 6 réformes structurelles engagées par le gouvernement entre autres la libéralisation du capital social pour la constitution d’une SARL, la possibilité de création d’entreprise sous seing privé, la suppression des droits d’enregistrement, la réduction des frais de publication des annonces légales, l’exonération de la taxe professionnelle unique, la numérisation des titres fonciers, l’adoption d’un nouveau code foncier.

Au Togo, il suffit de dépenser 26.400 FCFA pour créer son entreprise dans un délai maximum de 24h au moment où ce délai est de sept (07) jours en Côte d’Ivoire. « Le Togo, avec six réformes à son actif, a facilité l’enregistrement des entreprises, en réduisant le minimum de capital requis, et l’exécution des contrats grâce à l’adoption d’une nouvelle loi sur la médiation », confirme le communiqué de presse Doing Business 2019 de la Banque mondiale.

Lu 77 fois Dernière modification le lundi, 05 novembre 2018 18:54

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.