mercredi, 24 octobre 2018 06:11

Politique : L’opposition exige la fin du mandat de la CENI. « Le mandat de la CENI est d’un an renouvelable », rappelle Boukpessi Payadowa Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Que les opposants relisent attentivement l’article 19 et ils auront la réponse Que les opposants relisent attentivement l’article 19 et ils auront la réponse

Les leaders de la Coalition des 14 toujours embrouillés après le vote lundi à l’assemblée nationale de quatre (4) de ses membres désignés pour rejoindre la Commissions Électorale Nationale Indépendante (CENI), ne comptent pas se désarmer facilement.

Ils sont toujours sereins.

D’ailleurs, ils qualifient ce vote de « diktat » du parti au pouvoir. Et pour cause, « Le passage en force des députés de UNIR à l'Assemblée nationale le lundi 22 octobre 2018 confirme la volonté du régime de violer les décisions du comité de suivi de la CEDEAO telles que préconisées par la feuilles de route. Au lieu de soumettre à l'Assemblée nationale la liste de la coalition, conformément à la procédure de scrutin de liste plurinominale, le président de l'Assemblée a dans un tohu-bohu général, proclamé quelques noms et clôturé la séance. Par conséquent, la coalition affirme que tant que l'ensemble des 8 représentants ne seront pas nommés, il n'est pas question que les autres prêtent serment et siègent à la CENI », a laissé entendre la coalition dans sa déclaration liminaire.

Face à ce tohu-bohu, la coalition pense se remettre tout simplement aux Facilitateurs de la CEDEAO pour trancher la question des représentants de l'opposition parlementaire à la CENI ;

« Nous sommes dans un processus de règlement de crise piloté par la CEDEAO. Et la CEDEAO à qui nous avons posé le problème de la nécessité de la composition paritaire de la CENI nous a répondu en disant : Mais vous avez raison de ne pas envoyer 4 représentants comme le régime vous le demandait. Parce que, quand vous allez envoyer 4 représentants, il y aura un déséquilibre au sein de la CENI. Donc nous Facilitateurs de la CEDEAO, nous vous disons que chaque partie au conflit a le droit de choisir librement ses représentants. Envoyez les 8 représentants et l'Assemblée Nationale va les nommer. Ensuite vous allez intégrer la CENI. La question est de savoir en ce jour. Est-ce que l'Assemblée Nationale a nommé les 8 représentants ou pas ? La réponse est Non. Il y a une violation. Par qui ? Par l'Assemblée Nationale qui reçoit ses ordres du gouvernement, lui-même piloté par le chef de l'Etat Faure Gnassingbé. C'est tout. Mener un autre débat, ce serait tombé dans la diversion », a indiqué Mme Brigitte Adjamagbo Johnson, coordinatrice de la coalition.

Autre inquiétude de la coalition, c’est la reprise imminente du processus de recensement qu’elle qualifie de « controverse ». D’ailleurs, à la C14, les leaders pensent que la CENI étant arrivée au terme de son mandat d’un an, elle n’est plus légitime et il faut tout reprendre à zéro.

« Pas du tout. Le mandat de la CENI est d’un an renouvelable. La mission de ses membres prendra fin avec la transmission du rapport d’activités 60 jours après la proclamation des résultats définitifs du scrutin. Que les opposants relisent attentivement l’article 19 et ils auront la réponse », a répondu Payadowa Boukpessi, le ministre de l’Administration territoriale.

Par ailleurs, les leaders de la Coalition ne comptent pas quitter le dialogue, en tombant dans le piège du gouvernement malgré les « subterfuges, et les manœuvres sulfureuses » ; « Quitter les discussions, ce serait faire un joli cadeau au régime. Nous n'allons pas quitter le dialogue, nous n'allons pas faire ce cadeau au régime », a donc rassuré Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson.

Comme arme de combat, la coalition n’exclut pas de faire descendre à nouveau ses militants et sympathisants dans les rues pour réclamer « la mise en œuvre effective de la feuille de route de la CEDEAO » par le gouvernement.

Lu 466 fois Dernière modification le mercredi, 24 octobre 2018 06:54

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.