jeudi, 18 octobre 2018 17:53

Politique : Un retour triomphal de Gilchrist Olympio ce dimanche à Lomé? Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le président national de l’UFC revient bientôt au pays Le président national de l’UFC revient bientôt au pays

Nous l’annoncions dans nos précédents articles, que d’après des informations bien recoupées auprès du cabinet du président de l’Union des Forces de Changement (UFC), Dr. Gilchrist Olympio se porte à merveilles, en bonne santé et serein comme un jeune lion à paris où il est en visite familiale et devaitsaisir l’occasion pour faire des examens et contrôles médicaux depuis mais qu’il remettait toujours au lendemain.

On se rappelle, mardi dernier, l'information de l'évacuation de Gilchrist Olympio en France en urgence a fait le tour des réseaux sociaux et de certains journaux togolais particulièrement de nos confrères L'Alternative.

Dans sa parution du jour n°744, le journal titrait « Tensions UFC-UNIR ; Evacuation sanitaire de Gilchrist Olympio, les dessous… ». Dans son développement, nos confrères faisaient savoir que, le président national de l’UFC, a été évacué sur Paris pour des raisons de santé, et que, c'est suite à un entretien entre lui et Faure Gnassingbé, président du Togo. Lors de l'entretien, écrit L'Alternative, les discussions se sont mal passées entre les deux parties. Présents également à cette rencontre, quelques barons et conseillers de Faure Gnassingbé.

Selon le journal, les discussions ont été relatives à la suite de l’accord politique qualifié d’ « historique » que le Rassemblement du peuple togolais (RPT), aujourd’hui UNIR et l’UFC ont signé le 26 mai 2010 en vue de la réalisation des réformes politiques qui n’ont jamais vu le jour et à la récente actualité politique, avec en toile de fond, le refus du représentant de l’UFC de quitter la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

« Les barons du régime n’ont pas fait de cadeau à leur partenaire politique et la tension était telle que le vieil homme de plus de 80 ans n’a pas pu supporter, il a donc fait une crise quelques heures après cet entretien », lit-on dans le journal.

Mais vite, l’information de l’évacuation a été vite démentie par un conseiller de Gilchrsit Olympio, Isaac Tchiakpé, sur le site de republicolicoftogo.com. « Faux ! Le président national est en bonne santé et n'a fait l'objet d’aucune évacuation », a-t-il-martelé.

« Nous vous informons que Gilchrist Olympio est en parfaite santé comme un jeune de 25 ans dans son appartement parisien du 16è. Je l’ai quitté hier aux alentours de 21 heures de Paris. A l’instant même, nous sommes ensembles menons des discussions bon enfant sur la vie politique du pays et de notre parti UFC », a informé Jean Luc Homawoo, ex délégué des jeunes à l’Union des Forces de Changement (UFC) en séjour actuellement en France.

Joint ce midi au téléphone par notre rédaction sur les dernières nouvelles du président de l’UFC à Paris, un proche du président a affirmé que, « Le président national de l’UFC revient bientôt au pays. Nous nous préparons à l’accueillir triomphalement si tout va bien de l’aéroport à son domicile le dimanche prochain pour démontrer aux populations, aux militants et sympathisants qu’il se porte bien et continue la lutte démocratique pour une alternance pacifique au Togo ».

Si tout se confirme, Gilchrist Olympio serait sur les pas de Faure Gnassingbé annoncé « mort », lors d’une visite en Israël en 2012.

A son retour, à l’aéroport, des milliers de personnes avaient réservé un accueil massif et chaleureux » au chef de l’Etat.

Lu 302 fois Dernière modification le samedi, 20 octobre 2018 23:03

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.