lundi, 15 octobre 2018 07:28

JMA: Sécurité Alimentaire, la FAO lutte pour que personne ne soit laissée sur le carreau dans le monde Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Qui dit lutte contre la pauvreté, dit lutte contre la faim Qui dit lutte contre la pauvreté, dit lutte contre la faim

Manger est un droit fondamental et primaire, reconnu et consacré dans plusieurs textes internationaux, notamment dans la "Déclaration universelle des Droits de l’Homme" et par le "Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels".

Ainsi, dans le cadre de la célébration de la 22è journée de Telefood en marge de la Journée Internationale de l'Alimentation (JMA) célébrée chaque 16 Octobre, une initiative de l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculteur (FAO), une caravane et une conférence de presse ont été organisées samedi à Lomé par ladite organisation en collaboration avec le ministère de l'agriculture et de l'élevage, en vue d'attirer l'attention de tous les acteurs sur les question liées à la faim, à la malnutrition et à la pauvreté surtout que 820 000 000 de personnes dans le monde souffrent de la faim. 
La caravane a été faite pour susciter les bonnes volontés afin qu'ils puissent contribuer à assainir les caisses de la FAO, pour la permettre de continuer à appuyer les pays à mettre en œuvre les projets de production au profit des producteurs vulnérables.
"Agir pour l'avenir, la faim zéro en 2030 est possible", c'est sur ce thème que les responsables de l'organisation des activités de ladite journée ont tiré la sonnette d'alarme des dirigeants pour l'atteinte de la sécurité alimentaire pour tous à l'horizon 2030.
"Qui dit lutte contre la pauvreté, dit lutte contre la faim, raison pour laquelle la FAO s'engage dans la lutte contre le gaspillage alimentaire dans l'optique d'agir pour l'avenir", a expliqué DJIWA Oyétoundé représentant du représentant résidant de la FAO au Togo.
Le Togo dans cette quête d'assurer la quittance quotidienne à sa population a mis en œuvre plusieurs programmes entre autres, le Programme d'Appui au Développement de l'Agriculture au Togo (PADAT), ce qui permet d'agir sur les producteurs pour une production en masse. Toutes ses actions menées par le gouvernement pour assurer l'accessibilité de la nourriture pour tous au plan national ont amené la FAO par deux (2) fois de suite à récompenser le Togo pour ses efforts.
Dans sa mission pour l'atteinte de la génération faim zéro, la FAO travaille en étroite collaboration avec les agriculteurs, les pêcheurs et autres, pour renforcer leur savoir-faire et leur résilience. Dans cette dynamique, elle soutient les efforts déployés par tous les États pour arriver à la faim zéro à l'horizon 2030.
KPOWOADAN Yao
Lu 173 fois Dernière modification le lundi, 15 octobre 2018 08:05

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.