vendredi, 21 septembre 2018 10:46

110ème réunion du conseil d’administration de la BOAD : 9 nouveaux projets d’un montant total de 92,5 milliards FCFA au profit des Etats de l'UEMOA Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Réalisation des travaux confortatifs de l’Hôtel 2 Février au Togo Réalisation des travaux confortatifs de l’Hôtel 2 Février au Togo

Le Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s’est réuni pour sa 110ème session ordinaire dans les locaux de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à Abidjan (Côte d’Ivoire), sous la présidence de Monsieur Christian ADOVELANDE, Président du Conseil d’Administration, Président de la BOAD.

Après avoir approuvé le procès-verbal de sa 109ème réunion qui s’est tenue le 27 juin 2018 à Lomé (Togo), le Conseil a arrêté  les comptes intermédiaires de la Banque au 30 juin 2018 puis approuvé les directives générales pour l’actualisation des perspectives financières 2018-2022 et la préparation du budget-programme 2019-2022 de la BOAD.

Au cours de cette réunion, les administrateurs ont approuvé neuf (09) nouvelles opérations dont six (06) prêts à moyen et long termes pour un montant total de 74 milliards FCFA, deux prêts à court terme d’un montant de 16 milliards FCFA et une prise de participation pour un montant de 2,5 milliards FCFA.

Ces opérations portent à 5 293,5 milliards FCFA, le cumul des engagements (toutes opérations confondues) de la BOAD depuis le début de ses activités.

Les engagements approuvés portent sur le financement partiel des projets suivants :

  • Alimentation en eau potable de centres semi-urbains en République Togolaise. Le projet global porte sur l’alimentation en eau potable de 89 centres semi-urbains au Togo. Il s’agit des centres les moins couverts, avec un taux de couverture de 20% pour une moyenne nationale de 50%. Le financement de la BOAD servira à la construction de trente-cinq (35) systèmes d’alimentation en eau potable desservant quarante-six (46) centres semi-urbains à travers la réalisation de : i) cinq (05) prises en rivière et quarante-huit (48) forages ; ii) trente-cinq (35) unités de traitement pour une production de 28 056 m3/jour d’eau potable ; iii) 369 459 ml de canalisations d’adduction et de distribution d’eau potable ; et iv) trente-neuf (39) châteaux d’eau d’une capacité totale de 7 650 m3 desservant 546 bornes fontaines et 700 branchements particuliers. Montant du financement: 10 000 MFCFA ;
  • Aménagement et bitumage de la boucle du Blouf en République du Sénégal. Le projet a pour objet, l’aménagement et le bitumage de la Boucle du Blouf, comprenant la réhabilitation du tronçon Tendième-Thionck Essyl, sur 43 km, la construction des tronçons Thionck Essyl-Balinghor, sur 28 km, et Balinghor- Koutenghor, sur 14 km. L’objectif global est de contribuer au renforcement de l’intégration économique des localités de la Boucle du Blouf. Les objectifs spécifiques sont, entre autres : i) d’améliorer la circulation sur les axes concernés en réduisant le temps de parcours d’environ 60% ; ii) de réduire les coûts d’exploitation des véhicules d’environ 60% à partir de la première année de mise en service des tronçons ; et iii) de contribuer à la réduction du nombre d’accidents de la circulation de plus de 70%. Montant du financement : 15 000 MFCFA ;
  • Construction d’une tour multifonctions de 20 niveaux à Dakar par la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) en République du Sénégal. Le projet a pour objet, la construction d’un immeuble grand standing de vingt (20) niveaux à Dakar dans la zone des Mamelles, pour une superficie locative de 40 000 m², dont 24 000 m² de plateaux de bureaux, 6 000 m² de centres d’affaires, y compris cinq (05) salles de réunions et de conférence, et de loisirs et 10 000 m² de parking. L’objectif global du projet est de contribuer à accroître l’offre en espaces de bureaux dans la ville de Dakar. Plus spécifiquement, le projet vise à offrir : i) un espace de travail pour 2 300 employés ; ii) un espace de parking de 220 places ; iii) cinq (05) salles de conférence équipées. Montant du financement : 15 000 MFCFA;
  • Viabilisation du site et construction de 944 logements sociaux et économiques à Ouédo, dans la Commune d’Abomey Calavi, en République du Bénin. Le projet a pour objet : i) la viabilisation sur une superficie de 18,75 ha, du site situé à Ouédo ; et ii) la construction sur ce site de 944 logements sociaux et économiques, à céder en location-vente aux bénéficiaires. L’objectif global est de contribuer à l’amélioration du cadre de vie et à la réduction de la pauvreté dans la commune d’Abomey Calavi. De façon spécifique, le projet vise à i) fournir des logements à environ 7 300 personnes ; et ii) promouvoir de nouveaux modes d’accession à des logements pour les populations à revenu intermédiaire. Montant du financement : 20 000 MFCFA;
  • Renforcement de la capacité de production d’énergie par la construction et l’approvisionnement en combustible d’une centrale thermique diésel de 15 MW à Bor en Guinée-Bissau. Le projet a pour objet la construction d’une centrale thermique Diesel fonctionnant au fuel lourd, de puissance installée de 15 MW à Bor (Prabis), et l’approvisionnement en combustible de la centrale. Montant du financement : 10 000 MFCFA;
  • Prise de participation de la BOAD au capital de ADIWALE FUND I. Les objectifs visés par le fonds qui couvrira l’UEMOA et la guinée Conakry, sont de : i) permettre aux PME de la zone ouest africaine francophone de se développer, de créer des emplois et d’accroitre leur capacité de financement auprès d’investisseurs en dette tels que la BOAD et les banques commerciales ; ii) saisir les nombreuses opportunités en matière de capital-investissement qu’offrent les entreprises de la région ciblée dans le cadre du développement de leurs activités et iii) atteindre des retours sur investissement élevés à moyen terme et assurer des revenus récurrents et ce, par le biais d’investissements en capital ou en quasi-capital, au sein de sociétés africaines non cotées présentant de bonnes perspectives de croissance. Montant du financement : 2 500 MFCFA;
  • Réalisation des travaux confortatifs de l’Hôtel 2 Février au Togo. Le projet a pour objet, l’acquisition et l’installation d’équipements pour la mise à niveau, notamment, de systèmes de (i) sécurité incendie ; (ii) chauffage ventilation et climatisation et (iii) déplacement vertical, de l’Hôtel 2 Février conformément aux standards d’Emaar Hospitality Group, nouveau gestionnaire du réceptif. Montant du financement : 4 000 MFCFA ;
  • 3ème prêt à court terme en faveur des Ciments de l’Afrique Burkina Faso pour le financement partiel de l’importation de matières premières pour la production de ciment au Burkina Faso. L’opération a pour objet le financement partiel de l’importation de matières premières (clinker, calcaire, tuff et gypse) par CIMAF en vue de la production de ciment à commercialiser au Burkina Faso. Montant du financement : 6 000 MFCFA;
  • Mise en place d’une ligne à court terme en faveur de Coris Bank International (CBI) pour le refinancement de concours octroyés au titre de l’importation d’intrants agricoles au Burkina Faso. Ce concours renforcera les ressources financières à court terme de CBI et lui permettra de soutenir les besoins de trésorerie des fournisseurs d’intrants. La ligne contribuera notamment à l’achat de 32 619 tonnes de phosphates et 12 000 tonnes de NPK qui seront commercialisés au Burkina Faso dans le cadre des campagnes cotonnière et céréalière. Montant du financement : 10 000 MFCFA;
  • Mise en place d’une deuxième ligne de refinancement de la Banque de Développement d’Autriche (BDA) à la BOAD. Ce concours est destiné au financement des projets d’infrastructures et d’investissements productifs du secteur privé dans les pays de l’UEMOA. Montant du financement : 30 millions d’euros.

Le conseil a émis un avis favorable sur la nomination du Commissaire aux comptes pour les exercices 2019 à 2021 inclus et l’état de recouvrement des créances sur prêts de la Banque au 31 août 2018. En outre, les membres du conseil ont pris connaissance des dossiers suivants, soumis pour information :

  • Compte-rendu de la 28ème réunion du Comité d’audit ;
  • Affectation de la dotation annuelle ordinaire versée au titre de l’exercice 2017 ;
  • Rapport de fidéicommis relatif à la gestion de la participation des Etats membres de l’UEMOA dans le capital social d’Orabank Côte d’Ivoire (ex- groupe BRS restructuré) ;
  • Situation de l’utilisation des ressources mobilisées par la BOAD au 31 juillet 2018 ;
  • Note d’information relative à la gestion du don du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) pour le financement partiel du projet d’hybridation des moteurs diesel des plateformes multifonctionnelles avec du système solaire au Togo (PHPS) ;
  • Compte-rendu de la réunion ordinaire du Conseil des Ministres de l’UMOA tenue le 29 juin 2018 à Dakar

En clôturant les travaux, le Président Christian ADOVELANDE a, au nom du Conseil d’Administration, remercié les autorités ivoiriennes, pour l’accueil chaleureux et fraternel qui a été réservé aux Administrateurs, ainsi que pour les dispositions matérielles et organisationnelles ayant permis la tenue de cette session dans les meilleures conditions

Lu 68 fois Dernière modification le vendredi, 21 septembre 2018 10:52

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.