vendredi, 07 septembre 2018 19:08

Sports: Claude Leroy s'inquiète de la pelouse du stade municipal de Lomé Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
la pelouse du stade municipal de Lomé ne serait pas favorable à un très bon jeu la pelouse du stade municipal de Lomé ne serait pas favorable à un très bon jeu
En conférence de presse ce vendredi en prélude au match contre les écureuils du Benin, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2019 au Cameroun, le sélectionneur national des éperviers du Togo Claude Leroy a donné ses impressions sur la rencontre de dimanche au stade municipal de Lomé.
<< Quand on rencontre une telle équipe, c'est toujours difficile mais étant donné que mentalement mes joueurs sont au point alors, nous allons essayer de répondre aux problèmes que vont poser les écureuils >>.
Sur les multiples changements qui interviennent depuis un moment dans le nid des éperviers dans la convocation des joueurs, pour le sélectionneur, << C'est une transition énorme avec l'apparition de beaucoup de jeunes joueurs>>.
La non convocation du milieu récupérateur Alexis Romao était le clou de la conférence de presse. Ce sujet a brûlé sur les lèvres des hommes de médias mais le sélectionneur en toute confiance dit assumer son choix. Il regrette tout de même l'absence de Floyd Ayité et de Gilles SUNU.
 
L'autre inquiétude de Claude Leroy se situe au niveau de la pelouse du stade municipal de Lomé qui ne serait pas favorable à un très bon jeu.
 
Pour cette rencontre, il est de bonne guerre que les éperviers fassent un résultat car, une défaite à Lomé pourrait compromettre la chance de qualification du Togo à la CAN 2019 au Cameroun.
Pour rappel, lors de la première journée, les éperviers ont été épinglés par l'Algerie.
Charles Yao Yao
Lu 315 fois Dernière modification le vendredi, 07 septembre 2018 19:40

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.