vendredi, 07 septembre 2018 18:59

Agriculture : Le PNIASAN produit déjà des résultats positifs Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le PNIASAN vise à terme une agriculture moderne, durable Le PNIASAN vise à terme une agriculture moderne, durable

Selon un bilan dressé lors de la mission d'évaluation de l’enveloppe additionnelle du Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA), un sous-projet du Programme National d’Investissement et de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PNIASAN), par Ouro-Koura Agadazi, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Culture, il a touché 147 235 bénéficiaires directs contre un objectif de 150 000 pour fin 2018. Soit un taux de 98,16.

Le pourcentage des femmes touchées est de 20,55% contre une prévision de 18%  et la quantité des produits agricoles transformés est de 24 526 tonnes contre un objectif prévisionnel de 27 070 ; soit un taux de 90,60%.

Selon Ouro-Koura Agadazi, le programme a permis également de booster le sous-secteur de l’élevage avec un accroissement des effectifs des animaux auprès des bénéficiaires à l’ordre de 245 084 contre une cible de 271 943, soit 90,39%. Celui des produits agricoles est de 30,765 tonnes contre 28,2 soit un taux de 109,10%.

Le PNIASAN vise à terme une agriculture moderne, durable et à haute valeur ajoutée au service de la sécurité alimentaire nationale et régionale.

Cette nouvelle politique se veut en effet un instrument de promotion et d’épanouissement du monde paysan. Il implique l’agrandissement des surfaces agricoles avec le développement des agropoles et la valorisation des produits.

Le secteur agricole contribue pour environ de 40% au PIB national et occupe près de 80% de la population togolaise.

Lu 271 fois Dernière modification le vendredi, 07 septembre 2018 19:08

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.