jeudi, 30 août 2018 15:04

Agriculture : Restitution des résultats de l'évaluation du SNSA Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Les statistiques participent à l'amélioration des identités des politiques publiques Les statistiques participent à l'amélioration des identités des politiques publiques

Dans le cadre du processus d'élaboration du Plan Stratégique pour le Développement des Statistiques Agricoles et Rurales du Togo (PSSAR-Togo), le Ministère de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche (MAEP) a organisé ce jeudi à Lomé, une restitution de l'évaluation approfondies du Système National des Statistiques Agricoles (SNSA), avec l'appui technique et financier de la Banque Africaine de Développement (BAD).

Dans les pays africains, l'agriculture est un moteur central et stratégique de développement car, elle est la clé de la croissance économique, de la hausse des revenus, de la progression des niveaux de vie, de l'éradication de la pauvreté et de l'amélioration de la sécurité alimentaire.

Partant de ce constat, le MAEP a lancé le 30 juillet 2018 une évaluation approfondie du SNSA, laquelle évaluation réalisée en deux (2) phases, a abouti à l'élaboration d'un rapport détaillé sur la situation des statistiques agricoles et rurales au Togo, étant donné qu'elles constituent une ressource vitale pour l'analyse et la conception des politiques publiques, de la mise en œuvre et le suivi des politiques, ainsi que la prise de décisions.

La première évaluation a consisté à recueillir les perceptions des producteurs et des utilisateurs des statistiques du secteur agricole et rural, et, la seconde, à faire une analyse SWOT (forces, faiblesses, opportunités et menaces) du SNSA.

Ainsi, il est plus que nécessaire de faire appel à des informations importantes en tant que base de développement, ce qui balise la voix à la présente rencontre qui, outre la restitution des résultats du SNSA, va permettre de décortiquer le travail d'évaluation préparé par les experts nationaux et internationaux suivant une approche participative.

" Les statistiques participent à l'amélioration des identités des politiques publiques", a laissé entendre Komi Djeguema, Directeur des statistiques agricoles.

Le Plan d'Action de la stratégie mondiale pour l'Afrique, élaboré par la Banque Africaine de Développement (BAS), la Commission Économique pour l'Afrique (CEA) et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), en collaboration avec la Commission de l'Union Africaine (UA), a adopté une perspective à long terme (10 à 15 ans) qui suivra une approche graduelle, en vue de la collecte et de l'analyse régulière des indicateurs et variables de mesure de performance du secteur agricole.

Charles Yao Yao

Lu 232 fois Dernière modification le vendredi, 31 août 2018 02:39

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.