vendredi, 03 août 2018 16:10

Banque Mondiale : 39,39 milliards FCFA pour soutenir la recherche agricole en Afrique de l’Ouest Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Accélérer la modernisation « la connectivité du paysan Accélérer la modernisation « la connectivité du paysan

Un Centre de recherche agricole en Afrique de l’Ouest coûtera 70 millions $ (39,39 milliards de Fcfa), devrait permettre aux pays de la sous-région de développer leur politique agricole », a annoncé Pierre Laporte, le directeur des opérations pour le Togo, le Bénin, le Burkina Faso, la Guinée et la Côte d’Ivoire, la semaine dernière lors d’une conférence de presse à Abidjan.

La Banque mondiale prévoit accélérer la modernisation du secteur et « la connectivité du paysan » à travers l’e-agriculture, qui vise à faciliter la visibilité physique comme virtuelle des fermiers qui pourront plus facilement vendre leurs récoltes en ligne.

Le projet taillera la part belle à la recherche afin d’aider « les pays de la sous-région à adresser des questions agricoles ». La Banque Mondiale, dans sa politique d’appui au développement, intervient activement dans les secteurs clés de l’agriculture et aussi de l’éducation en Afrique, à travers le financement de plusieurs projets.  Au Togo, l’institution de Bretton Woods, active sur plusieurs projets, prévoit à travers son nouveau cadre de partenariat 2017-2020, de renforcer son soutien à l’économie togolaise, notamment les secteurs porteurs comme l’Agriculture.

Lu 177 fois Dernière modification le vendredi, 03 août 2018 16:29

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.