dimanche, 08 juillet 2018 13:08

PUDC : Une nouvelle ère après la réhabilitation de la piste de Gapé-kpédzi Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Du baume au cœur de la population essentiellement agricole Du baume au cœur de la population essentiellement agricole

En vue d'apprécier les réalisations socio-économiques grâce au Projet d'Urgence de Développement Communautaire (PUDC), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en collaboration avec le ministère des infrastructures et des transports et celui de l'environnement et des ressources forestières, a visité le 5 juillet certaines localités bénéficiaires dudit projet dans la préfecture d'Avé et de Zio.

Ainsi, après avoir visité l'Eco-village de Ando-Kpomey situé à environ 72 kms au nord-ouest de Lomé la capitale, la délégation composée de Damien Mama, Coordonnateur résident du système des Nations Unies et représentant résident du PNUD au Togo, de Ouro-Gbele Tchanilé représentant du ministère des infrastructures et des transports, du Secrétaire Général de la préfecture de l'Avé et autres, est allée constater aussi la réhabilitation de la piste Assahoun (RN-5) Gapé-kpédi (15 kms).

Cette nouvelle piste réhabilitée traverse trois grands villages centres à savoir : Assahoun, Anyron comptant environ 2000 habitants et Gapé-Kpédzi.

"Je suis intronisé il y a 3ans et je peinais à traverser le village faute de piste rurale mais, maintenant en un rien de temps je fais le tour du village en 11 minutes", a laissé entendre le chef du village de Gapé-kpédzi.

La nouvelle piste est un baume au cœur à cette population essentiellement agricole qui parvient maintenant à écouler avec facilité les produits agricoles qui arrivent désormais à temps au marché de Assahoun.

Pour Ouro-Gbele Tchanilé, représentant du ministre des infrastructures et des transports, "Quand je vois les visages rayonnés de joie, je mesure l'ampleur de ce que représente cette piste pour vous. Alors, mobilisez-vous pour son entretien".

Comme à Ando-Kpomey, la population tout en remerciant la délégation pour avoir transformé leur localité a souhaité voir les autre besoins être réalisés à savoir, l'électrification de la localité, la construction d'un marché propre à elle et aussi, un cadre de soin adéquat.

"Après la route, je suis dans le noir. Les élèves sont dans l'angoisse, aidez-nous à vivre dans la lumière", a laissé entendre le Chef de Gapé-kpédzi.

Pour Gbémou Patience un habitant de Gapé-kpédzi, "Il nous faut aussi un marché pour permettre le commerce car sans ça, la femme n'est rien ici. Donc aidez-nous à contribuer aussi au foyer".

Cette réhabilitation de piste va revitaliser l'économie locale, recréer espoir auprès des producteurs et autonomiser le groupement de femmes travaillant dans les autres secteurs.

Le Coordonnateur national du système des Nations Unies et représentant résident du PNUD, Mama Damien a invité la population à adopter des comportements citoyens et à atteindre la rentrée prochaine ?% de scolarisation.

Dans les Objectifs de Développement Durable numéro 10 (ODD 10), la piste renforce la gouvernance locale, réduit les inégalités, facilite l'accès à des soins de santé aux populations et améliore leurs revenus.

Au total 406 kms de pistes ont été réalisés dans les cinq (5) régions du Togo sur financement de l'Etat Togolais et du Japon entre 2016-2018.

Dans la région maritime on peut noter, la réhabilitation de la piste Davié (RN1) Assomé-Noèpé (RN5) 24 kms, Assahoun (RN 5) Gapé-kpédzi 15kms, Gapé Centre - Agbélouvé (RN 1) 10 kms et Zafi - Ahépé (RN 4) 28 kms.

Lu 369 fois Dernière modification le dimanche, 08 juillet 2018 13:13

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.