jeudi, 21 juin 2018 07:11

Agriculture: Le MIFA touchera un million d'ici 2021

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
intensification du financement de l’agriculture intensification du financement de l’agriculture

Annoncé le 25 avril dernier en prélude des festivités du 58èmeanniversaire de l’indépendance du Togo par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé, sous la dénomination de ‘’TIRSAL’’, c’est finalement sous le nom de ‘’MIFA’’ entendu Mécanisme Incitatif de Financement Agricole que ce projet innovant devant redonner un nouveau souffle au secteur agricole togolais sera lancé le 25 juin prochain par le Président de la République Faure Gnassingbé. 

En conférence de presse  mercredi à Lomé pour faire connaitre au mieux ce mécanisme nouveau, le Bureau d’implémentation de la phase pilote coordonné par Noel BATAKA avait à ses côtés les autre membres de la cellule de coordination du projet dont le coordonnateur  adjoint, Aristide Agbossoumondé.
 
Selon la coordination, la raison de changement de nom de TIRSAL en MIFA est toute simple. Il s’agissait de se conformer aux dispositions du décret présidentiel instituant le projet et qui a voulu que la dénomination ait une connotation typiquement togolaise en vue de se rapprocher des réalités du pays, car il n’est pas un secret que la première dénomination  »TIRSAL » était un acronyme anglais  calqué sur le modèle du projet similaire implémenté au Nigéria.

 La cellule de pilotage de ce projet a tenté d'eclairer la lanterne du public sur le sujet . Il s’agit d’un très grand défi que s’est lancé le gouvernement  afin d’améliorer les conditions aux acteurs de la chaîne de valeur de l’agriculture togolaise à travers  le partage des risques entre les financiers (banques) et producteurs, agrégateurs, transformateurs et distributeurs de produits agricoles.

Le MIFA qui se veut un fonds innovant pour l’agriculture togolaise,  vise à la réduction des risques pour les institutions financières, la bonification des taux d’intérêt et la facilitation de l’accès au marché pour producteurs en vue de l’écoulement de leurs productions. Ceci dans une démarche méthodique et de qualité.

Entre autres résultats espérés, la promotion de l’agriculture togolaise en vue de l'obtention des résultats harmonieux et édifiants, intensification du financement de l’agriculture, réduction du taux des crédits et enfin toucher d’ici trois ans, un million de  producteurs.

Cette rencontre avec la presse a été également l’occasion pour la cellule de coordination d’annoncer l’ouverture de la foire MIFA ce samedi 23 et qui prendra fin le lundi 25 juin dans la soirée avec la cérémonie de lancement officiel  du projet.

Lu 258 fois Dernière modification le jeudi, 21 juin 2018 07:34

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.