mercredi, 20 juin 2018 00:26

Economie : L’Association professionnelle des sociétés de gestion et d’intermédiation a 20 ans

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Siège SGI Togo Siège SGI Togo

Selon, l’Association professionnelle des sociétés de gestion et d’intermédiation (Apsgi), les Sociétés de gestion et d’intermédiation (Sgi), ont mobilisé environ FCFA 7.500 milliards sur le marché primaire depuis le démarrage effectif jusqu’à décembre 2017.


Au niveau du marché secondaire, la valeur des transactions sur la même période s’est établit à plus de 2.517 milliards FCFA (hors coupons courus) pour un volume échangé de près de 806 millions de titres.

En décembre 1998, les Sgi dans les pays de l’Uemoa conformément au Règlement général de la Brvm se sont fédérées pour la création de l’Apsgi.

Elle est composée de 29 Sgi et dirigée par un bureau de six (6) membres, l’organe sous régional d’autoréglementation et de représentation des Sgi.

L’Apsgi a pour rôle de représenter les Sgi auprès des autorités du MFR, de défendre leurs intérêts vis-à-vis des tiers, de faire des propositions allant dans le sens de l’amélioration du fonctionnement du Marché financier, d’entreprendre des actions de promotion et enfin, de créer et entretenir des rapports utiles et réguliers entre ses membres. Pour ses 20 ans d’existence, une série d’évènements sont programmés dans trois pays le Sénégal, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire notamment, un challenge des courtiers avec jeu de simulation boursière ; des awards décernant des prix aux meilleurs de corps de métiers des SGI, un  tournoi de Maracaña, un diner Gala en Décembre 2018 à Abidjan, et une communication institutionnelle et grand public.

Cette commémoration entend promouvoir le Marché financier régional et à faire connaître le rôle de l’Apsgi dans la sphère économique et financière ainsi qu’auprès des populations ; et singulièrement les activités de ses membres dans le financement des économies de l’Union.

En outre, il s’agit pour l’Apsgi d’accroître sa visibilité auprès des Institutions de l’Union et de favoriser plus de cohésion entre les Sgi, mais aussi entre les acteurs du MFR, de développer du marché par l’accroissement du niveau des transactions, et des appels publics à l’épargne.

Lu 185 fois Dernière modification le mercredi, 20 juin 2018 08:19

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.