samedi, 02 juin 2018 23:45

Politique : Le dialogue inter togolais désormais dans les mains de la CEDEAO

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
une feuille de route comme base pour les discussions prochaines une feuille de route comme base pour les discussions prochaines

Les acteurs politiques togolais pourront se retrouver dans les jours à venir pour donner un coup au dialogue mis en berne depuis quelques mois.

Ce samedi la commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) proposée lors du sommet de l’organisation sous régionale à Lomé et présidée par Jean-Claude Brou a échangé avec le pouvoir et l’opposition.

 

La délégation devrait rendre compte aux facilitateurs les présidents du Ghana Nana Addo Akufor et de la Guinée, Prof Alpha Condé pour une reprise probable du dialogue.

« Nous avons noté l’engagement des deux parties à œuvrer pour poursuivre le dialogue en vue d’arriver à un accord. Des deux côtés, on note un optimisme quant à l’issue des discussions. Nous allons mettre en place une feuille de route qui va servir de base pour les discussions prochaines », a déclaré Jean Claude Brou.

Du côté du gouvernement, la sérénité est de mise pour la poursuite du dialogue.

« Cette rencontre nous a permis de réaffirmer notre volonté et engagement à nous inscrire pleinement et scrupuleusement dans le cadre et l’esprit des décisions des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO », a expliqué Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique.

Confiant, Jean-Pierre Fabre, le chef de la coalition de l’opposition, se dit optimiste quant à l’avenir après les entretiens avec la délégation.

« La coalition a exposé la situation, notamment la recrudescence de la violence, les rafles… », a signifié le chef de la coalition de l’opposition.

Lu 248 fois Dernière modification le lundi, 04 juin 2018 01:12

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.