vendredi, 25 mai 2018 15:34

Politique : L’ANC croit toujours à une Alternance politique mais une convention en lieu et place d’un congrès

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
L’Alternance politique pour mieux vivre ensemble au Togo L’Alternance politique pour mieux vivre ensemble au Togo

(08) huit ans après sa création, le parti politique de l’opposition l’Alliance nationale pour le changement (ANC) n’a jamais tenu un seul congrès même si les statuts le prévoient chaque (03) ans.

Difficile de comprendre ce paradoxe du parti du leader de chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre qui opte plutôt pour une convention placée sous le thème « L’Alternance politique pour mieux vivre ensemble au Togo ».

Pour être clair, une convention n’est pas un congrès électif pour changer les instances directionnelles du parti. Conclusion, Jean-Pierre Fabre, demeure le seul « roi » dans le royaume ANC comme pour dire « L’alternance, c’est dans le camp de l’autre ».

Déjà, ce parti, issu de l’Union des Forces de Changement (UFC) de l’opposant charismatique de l’opposition togolaise Gilchrist Olympio, prévoit annoncer à ses militants et sympathisants, les grandes orientations dans un contexte de crise politique liée à la mise en œuvre de réformes institutionnelles et constitutionnelles.

Ce samedi à Lomé, les militants doivent ouvrir grandement leur oreille pour s’engager dans un autre défi politique afin de trouver une porte de sortie à la crise togolaise depuis 8 mois.

Faut-il continuer le dialogue ou demeurer dans le statu quo des marches hebdomadaires? wait and see !

Lu 244 fois Dernière modification le vendredi, 25 mai 2018 15:56

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.