lundi, 14 mai 2018 17:56

Culture : Mamane, Le Gondwanais annonce la création d’une école africaine de comédie

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Il faut de la formation pour faire de l’humour Il faut de la formation pour faire de l’humour

L’Afrique disposera d’une école africaine de comédie au Niger, une bonne nouvelle pour les artistes comédiens africains pour développer l’art du rire.

L’initiative vient de l’artiste humoriste nigérien Mohamed Mouctari Moustapha Tahi, plus connu sous le sobriquet de "Mamane, Le Gondwanais".

Selon l’artiste, l’idée de création de ce centre d’apprentissage dédié aux futurs humoristes africains lui germait depuis plusieurs années. C’est du reste ce qui l’a conduit à prendre attache avec certains humoristes africains de renom pour la réalisation du "Parlement du rire et du"Festival de l’humour", deux grands événements consacrés à l’humour et à la comédie.

« Seulement, a-t-il dit, le constat qui se dégage est qu’il faut de la formation pour faire de l’humour, car l’humoriste est appelé à traiter des situations d’un pays, tout en respectant le public ».

"Mamane, Le Gondwanais" a enfin annoncé que l’Etat du Niger a promis de l’accompagner dans la concrétisation de ce projet, notamment en mettant à sa disposition le terrain devant abriter la future école qui, a-t-il assuré, sera opérationnelle dans les meilleurs délais.

Mamane, Le Gondwanais a été reçu ce lundi en audience par le président nigérian Issoufou Mahamadou.

Lu 673 fois Dernière modification le lundi, 14 mai 2018 18:38

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.